Se connecter S’abonner

Santé : des prothèses auditives désormais 100% gratuites

Les prothèses auditives sont concernées à leur tour par le 100% Santé, après les lunettes correctrices et les prothèses dentaires. Les patients peuvent désormais bénéficier d’un appareillage de qualité, sans payer.

Crédit: istock.

C’est une bonne nouvelle pour les personnes qui ont besoin d’appareils pour bien entendre. Les prothèses auditives de bonne qualité sont désormais 100% gratuites depuis le 1er janvier 2021. Cette disposition est prévue dans le cadre de la réforme 100% Santé, après les lunettes correctrices et les prothèses dentaires. Elle garantit donc aux patients de pouvoir s’équiper d’appareils de qualité, sans reste à charge. L’UFC-Que Choisir précise que les assurés sociaux qui détiennent une complémentaire santé responsable sont concernés, soit 95% du marché, ainsi que ceux qui détiennent une complémentaire santé solidaire.

Six millions de Français souffrent de troubles de l’audition, selon l’Inspection générale des affaires sociales (Igas), et la moitié ne s’équipait pas à cause du coût des prothèses auditives. Ainsi, le montant du reste à charge avait été chiffré par le ministère de la Santé à 800 euros en moyenne pour chaque oreille, soit un coût exorbitant pour l’association de défense des consommateurs. A partir de ce 1er janvier 2021, tous les audioprothésistes doivent proposer une gamme d’appareils identifiés « Classe 1 ». Leur prix est plafonné à 950 euros. La Sécurité sociale et les complémentaires santé prennent en charge l’intégralité de la somme. L’association UFC-Que Choisir a testé ces appareils et elle affirme que ces prothèses 100% remboursées sont d’une qualité équivalente aux modèles plus chers.

Remboursement plafonné à 1.700 euros pour les prothèses plus chères

De plus, tous les types de modèles sont concernés : du contour d’oreille classique aux prothèses plus discrètes, soit les contours d’oreille à écouteur déporté et intra-auriculaires. L’UFC-Que Choisir précise aussi que ces prothèses auditives 100% prises en charge doivent répondre à un cahier des charges précis. Les patients concernés peuvent tester le produit pendant 30 jours minimum et il est garanti quatre ans avec les mêmes prestations que les produits haut de gamme. La réforme 100% Santé concerne aussi les prothèses de « Classe 2 » : leur remboursement a été plafonné à 1.700 euros par oreille. Le reste à charge peut encore être important puisque les prix peuvent atteindre 2.000 euros par oreille, selon l’association.