Se connecter S’abonner

Aides : la prestation de compensation du handicap (PCH) est élargie pour les parents handicapés

Afin de couvrir leurs besoins d’aides humaines et techniques, les parents qui bénéficient de la prestation de compensation du handicap (PCH) peuvent demander son élargissement. Explications.

Crédit: iStock.

L’élargissement de la prestation de compensation du handicap (PCH) était une promesse du président Emmanuel Macron lors de la conférence nationale du handicap au début de l’année 2020. Un décret est paru au Journal Officiel le 31 décembre pour l’entrée en vigueur de la PCH parentalité : il s’agit de prendre en charge les besoins d’aides humaines et techniques pour les parents handicapés, afin d’élever leurs enfants en bas âge. Cette nouvelle aide est entrée en vigueur le 1er janvier 2021. Les parents qui ne peuvent réaliser certaines tâches pour s’occuper de leur enfant en raison de leur handicap peuvent rémunérer un intervenant au titre de l’aide humaine, précise dossierfamilial.com. Elle concerne les actes pour les enfants qui ne sont pas en capacité de prendre soin d’eux-mêmes et d’assurer leur sécurité, en raison de leur âge.

Concrètement, la prestation de compensation du handicap (PCH) parentalité est un forfait de 30 heures d’aide par mois (une heure par jour), quand l’enfant a moins de trois ans. Lorsqu’il a entre trois et sept ans, le forfait est de 15 heures (soit 30 minutes par jour), précise encore dossierfamilial.com. Concernant les montants alloués, ils s’élèvent à 900 euros par mois pour la première catégorie et à 450 euros pour la seconde. Si le parent vit seul, la durée est majorée de 50%, soit 45 heures par mois pour un enfant de moins de trois ans, et 30 heures par mois pour un enfant entre trois et sept ans. Les montants des forfaits passent alors à 1.350 euros et 675 euros. Chaque bénéficiaire utilise le forfait comme il le souhaite.

Aides pour le matériel spécifique

Outre ces forfaits pour l’aide humaine, la PCH parentalité propose aussi un forfait « aides techniques », pour la prise en charge de matériel spécialisé de puériculture (table à langer à hauteur réglable, baignoire amovible…). Les parents concernés par la PCH recevront automatiquement cette aide lors de la naissance de leur enfant (1.400 euros), puis lors du troisième anniversaire (1.200 euros), puis lors du sixième anniversaire (1.000 euros). Les parents bénéficiaires de la PCH qui souhaitent élargir à la PCH parentalité peuvent déposer un dossier auprès de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH).