Se connecter S’abonner

L’inflation ralentit et la consommation des ménages se replie

La hausse des prix à la consommation en France a ralenti à 0,4% sur un an en février contre 0,6% en janvier, selon un indicateur provisoire publié par l’Insee. Quant à la consommation des ménages, elle a chuté de 4,6% en janvier.

consommation
Crédit photo : Istock

D’un côté l’inflation marque le pas, de l’autre, la consommation des ménages recule. L’Insee publie de nouvelles données, vendredi 26 février. L’institut explique ainsi que la hausse des prix à la consommation en France a ralenti à 0,4% sur un an en février contre 0,6% en janvier, selon un indicateur provisoire. « L’inflation baisserait en lien avec le repli des prix des produits manufacturés et le ralentissement des prix des services et de l’alimentation », précise l’Institut national des statistiques.

Quant à la consommation des ménages, elle s’est « nettement » repliée en France au mois de janvier, baissant de 4,6% par rapport à décembre 2020 sous l’effet du décalage des soldes et du renforcement du couvre-feu pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, a rapporte l’Insee. Ce repli provient de la forte baisse, de 12,9%, de la consommation de biens fabriqués tandis que la consommation d’énergie a augmenté de 6,3% à cause du froid et que celle de denrées alimentaires a progressé de 1,7%, a précisé l’Institut national des statistiques.

Plus d’achats en ligne

Au-delà de ces deux points et de l’urgence, une étude Odoxa publiée au début du mois de février soulignait que le Covid-19 modifie les habitudes de consommation des ménages. La crise sanitaire et économique semble avoir un impact durable sur les habitudes des consommateurs. Ces derniers se tourneraient davantage vers les achats en ligne. En effet, près d’un Français sur deux assure consommer davantage sur Internet plutôt qu’en magasin. Cette tendance est encore plus visible chez les jeunes, qui sont 56% à privilégier le e-commerce.