Se connecter S’abonner

MaPrimeRénov’ rencontre un grand succès, avec 15 000 dossiers déposés par semaine

Le gouvernement s’était fixé l’objectif de 500 000 primes distribuées en 2021, mais ce dernier devrait être largement dépassé.

rénovation énergétique

L’année dernière, plus de 140 000 ménages ont reçu MaPrimeRénov’, pour les aider dans leurs travaux de rénovation énergétique. L’Agence nationale de l’habitat (Anah), qui gère ce dispositif, avait alors reçu plus de 190 000 demandes. Depuis le début du mois d’octobre dernier, les règles de MaPrimeRénov’ ont changé. Et il semblerait que la nouvelle formule rencontre un succès fulgurant.

780 000 demandes en 2021 ?

Avec cette dernière version de MaPrimeRénov’, le gouvernement espérait aider 500 000 foyers pendant l’année 2021. Selon les chiffres dévoilés par BFM Business, lundi 15 mars, ce nombre avoisinerait plutôt les 780 000. Depuis le mois de janvier, l’Anah reçoit environ 15 000 demandes hebdomadaires. La principale aide publique à la rénovation énergétique des logements peut aller jusqu’à 20 000 euros, selon les revenus et les travaux engagés. Auparavant, elle ne concernait que les ménages modestes, désormais, les propriétaires occupants ou bailleurs peuvent y accéder, sans conditions de ressources.

Un milliard d’euros supplémentaire

L’enveloppe prévue par l’Etat était de 1,655 milliard d’euros en 2021. Mercredi 10 mars, Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, reconnaissait que le budget allait sûrement être dépassé sur BFM Business. « Sur MaPrimeRénov’, je pense que nous aurons consommé l’intégralité de l’enveloppe avant la fin de l’année 2021, au rythme où vont les choses », déclarait-il. Selon les informations de la chaîne, il faudrait rajouter un milliard d’euros pour répondre à toutes les demandes. Le ministère de l’Economie, celui du Logement et l’Anah se sont entretenus à ce sujet, vendredi 12 mars.