Se connecter S’abonner

Loto du patrimoine 2021 : 18 sites sélectionnés en métropole et outre-mer

Cette année encore, en jouant au Loto du patrimoine, les Français pourront tenter de décrocher le jackpot en sauvant leurs monuments.

Cette année encore, en jouant au Loto du patrimoine, les Français pourront tenter de décrocher le jackpot en sauvant leurs monuments.

Le Loto du patrimoine revient en 2021 pour sa quatrième édition. Cette année, 18 sites implantés en métropoles et en outre-mer ont été sélectionnés pour illustrer « la typologie et de la diversité de notre patrimoine », selon Stéphane Bern, à la tête de la mission depuis 2018. Parmi eux, on retrouve notamment la maison de la tante Léonie de Marcel Proust en Eure-et-Loir, la maison de Louis Pasteur à Arbois dans le Jura, la Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe ou encore l’ancien pénitencier pour enfants de l’Ilet à Guillaume à la Réunion.

Depuis quatre ans, ce jeu permet aux Français de remporter jusqu’à deux millions d’euros, tout en contribuant à la sauvegarde du patrimoine français. Le ministère de la Culture permet en effet à la Fondation du patrimoine de prélever des dotations sur les mises des joueurs, rappelle Franceinfo. Ces dotations seront annoncées lors des prochaines Journées européennes du patrimoine, à l’automne. Outre les sites retenus, une centaine d’autres monuments, dits « de maillage » (un par département), bénéficiera des sommes récoltées. 

Les critères d’éligibilité au Loto du patrimoine

Pour chaque nouvelle édition du Loto du patrimoine, la Fondation étudie les demandes déposées par les communes, les associations, mais aussi par les Français, et en sélectionne trois par région. Sont retenus « les projets les plus importants, ceux qui ont besoin d’entre 200 000 et 500 000 euros », indique Stéphane Bern à Franceinfo. Les trois précédentes éditions du Loto du patrimoine ont permis de récolter 127 millions d’euros. « 270 sites sont d’ores et déjà sauvés, sur les 509 qui ont été éligibles au Loto du patrimoine », comme précisé par l’animateur.