Se connecter S’abonner

Les Français plus inquiets pour leur santé que pour leur pouvoir d’achat

Plus d’un an après le début de la crise sanitaire et économique du Covid-19, les Français se préoccupent davantage de leur santé que de leur pouvoir d’achat, selon une étude Odoxa.

pouvoir d'achat
Crédit: iStock.

L’annonce d’un troisième confinement n’a pas eu de répercussion sur le moral économique des Français déjà au plus bas. Selon une étude Odoxa publiée jeudi 8 avril, seuls 23% des sondés sont optimistes pour l’avenir économique du pays, comme en mars dernier. Des résultats malgré tout meilleurs que ceux enregistrés au tout début de l’année. Il faut dire que la préoccupation majeure des Français est leur santé (62%). Cette thématique a d’ailleurs progressé de 26 points depuis le mois d’octobre 2019. Quant au pouvoir d’achat, il n’arrive en tête que dans 36% des cas. Le système de protection sociale et l’éducation suivent, loin devant l’inflation. Cette dernière est une question prioritaire pour seulement 15% des personnes interrogées.

Concernant l’inflation, les Français ont tendance à surestimer de plus de 300% son niveau. Ils pensent qu’elle a atteint 2,6% en France, alors qu’elle est en fait de 0,6%. « 34% d’entre eux la situent à un niveau dix fois plus élevé que son niveau réel », précise l’enquête. Elle met également en avant le fait que neuf sondés sur dix estiment que les différents confinements se sont soldés par une accélération de la hausse des prix. Une impression non avérée, même s’ils sont 42% à être convaincus du contraire et 46% à se dire que c’est probablement le cas.

Les Smic a progressé plus vite que le prix de la baguette

Les personnes interrogées sont aussi nombreuses à penser que l’inflation est constante et importante depuis une vingtaine d’années, au point que le prix moyen d’une baguette de pain a plus progressé que celui du SMIC, pesant ainsi sur leur pouvoir d’achat. Là encore les sondés se trompent. Quoi qu’il en soit, leur priorité est actuellement d’ordre sanitaire.