Se connecter S’abonner

Achats sur Internet : le montant de la taxe à l’importation va augmenter

À compter du 1er juillet, une taxe sera appliquée sur tous les achats venant de l’étranger, en dehors de l’Union européenne.

taxe
Crédit: iStock.

À partir du 1er juillet prochain, commander en ligne un colis pourra coûter plus cher aux consommateurs. En effet, tous les colis en provenance d’Etats non-européens seront taxés quel que soit leur montant. Une mesure en application d’une directive européenne de 2017, comme le souligne Le Parisien. Actuellement, lorsque le montant de l’envoi est inférieur à 22 euros, aucune TVA n’était appliquée. « Pour les consommateurs, c’est un très gros changement car il est censé acter la fin de l’achat hors taxe sur Internet. Désormais, ils devront donc s’acquitter de la TVA dès la commande ou à la livraison du produit », explique dans le quotidien, Yves-Marie Durand, directeur du centre de douane postal de Chilly-Mazarin (Essonne). 

Un meilleur contrôle

Cette nouvelle mesure est un enjeu financier important, le recours aux plateformes de e-commerce et de ventes en ligne ayant explosé depuis le début de la crise sanitaire. L’objectif de Bercy ? Un meilleur contrôle des plateformes étrangères comme Alibaba, qui échappent à l’administration fiscale. « Nous subissons la concurrence des vendeurs, notamment en Chine, qui pratiquent des prix cassés sans facturer la TVA et fractionnent souvent les envois pour échapper à l’impôt », déclare le ministère dans le quotidien. 

Dans la pratique, si le consommateur commande un colis provenant de l’étranger pour un montant de 10 euros, une taxe de 20% sera appliquée, ce qui équivaut à 2 euros de TVA. Le montant du colis s’élèvera donc à 12 euros.