Se connecter S’abonner

Covid-19 : les patrons de TPE et PME restent optimistes malgré la crise

Plus de quatre patrons de TPE ou PME sur cinq assurent rester confiants malgré la crise sanitaire. 

Boursomarkets
iStock

Les patrons de TPE et PME sont optimistes. C’est en tout cas ce que révèle un sondage réalisé par CSA pour le groupe de protection sociale Malakoff Humanis et publié ce mercredi 28 avril par Les Echos. Si plus de la moitié des patrons interrogés ont vu leur activité diminuer ou même s’arrêter pour 10% d’entre eux à cause de la crise sanitaire, les trois quarts déclarent être confiants dans l’activité de leur entreprise, rapporte le quotidien.

88% se disent confiants dans leur vie personnelle mais seulement un tiers d’entre eux assurent rester confiant quant à l’avenir du pays. 82% des 800 patrons interrogés, du 22 février au 10 mars dernier, estiment aussi que tout va bien au niveau de leur santé. 

Les fumeurs en augmentation

Cet optimisme est cependant à nuancer. Les entreprises ont été particulièrement impactées par la pandémie et le stress se fait ressentir chez les dirigeants de TPE et PME. 82% des patrons déclarent chercher à avoir une vie saine, mais ils sont bien plus nombreux que chez les salariés à affirmer consommer de l’alcool tous les jours ou presque (17% contre 7%) ou à fumer, selon l’étude rapportée par Les Echos.

De plus, un dirigeant sur trois est fumeur contre moins d’un salarié sur quatre. Par ailleurs, la consommation de cigarettes a augmenté pour les patrons. Il y a cinq ans, seulement un sur quatre affirmait fumer. 

Des secteurs plus touchés que d’autres

Autre point souligné par l’étude, certains secteurs ont été plus touchés que d’autres par la crise, la situation n’est donc pas la même pour tous. Ainsi, dans l’industrie, ils sont 59% à déclarer avoir vu leur niveau de stress augmenter. Ce pourcentage est de 48% en moyenne. Les patrons de ce secteur se disent aussi en moins bonne santé (67% contre 82%). Leur hygiène de vie est moins bonne que la moyenne. 

Malgré le confinement et les fermetures, les patrons de TPE et PME dans le commerce s’estiment en bonne voire très bonne santé. Ils sont cependant, eux aussi, victimes de stress. Le pourcentage d’entre eux estimant avoir des journées stressantes a doublé par rapport à 2019.