Se connecter S’abonner

L’inflation a stagné au mois d’avril sur un mois et augmenté sur un an

Les prix à la consommation n’ont que très légèrement augmenté en avril 2021 sur un mois, de 0,1% selon les résultats définitifs de l’Insee, et de 1,2% sur un an.

inflation
Crédit: iStock.

L’inflation a accéléré sur un an en avril 2021 selon les résultats définitifs publiés par l’Insee mercredi 12 mai : les prix à la consommation augmentent de 1,2%, après une hausse de 1,1% en mars. Sur un mois, ils ont finalement stagné avec une très légère augmentation de 0,1%, après 0,6% au mois de mars. Entre avril 2020 et avril 2021, ce sont les prix de l’énergie qui ont augmenté de manière importante, soit 8,8% de hausse, après 4,7% en mars. Les prix des services sont toujours en hausse sur cette même période, de 1,2%, ainsi que ceux du tabac, de 5,8%. En revanche, les prix de l’alimentation baissent sur un an en avril, de 0,3%, après avoir augmenté de 0,9% le mois précédent, et enfin, ceux des prix manufacturés baissent aussi, de 0,2%, comme en mars.

Dans les détails, concernant l’énergie, tous les secteurs sont concernés par la hausse de l’inflation : les produits pétroliers avec une augmentation de 13,9% des prix sur un an en avril 2021, contre 5,6% en mars. Les prix du gazole augmentent particulièrement, de 12%, contre 5,3% le mois précédent, et ceux de l’essence accélèrent très nettement, de 18,3%, contre 7,3% en mars, toujours sur un an. Concernant le gaz, son prix augmente aussi (naturel et de ville), de 9,5% en avril après 8,7%. Seuls les prix de l’électricité restent sur la même courbe que le mois précédent, soit une hausse de 3% sur un an en avril 2021.

Le prix des produits frais baisse

Autre point à relever de ce rapport définitif de l’Insee, la baisse des prix de l’alimentation sur un an en avril, de 0,3%. Les produits frais connaissent un repli particulièrement important de leurs prix, soit -3,6%, après une hausse de 4,4% en mars. Idem sur les légumes frais (-6,9% après +6,3%) et le poisson frais (-10,4% après -3,8%). Les prix des fruits frais ralentissent un peu, soit une hausse de 2,4% en avril sur un an après une hausse de 6,7% en mars. Une tendance qui se remarque aussi sur les autres produits, comme les viandes ou encore le pain, les céréales et le lait.