Se connecter S’abonner

Télétravail : les Français l’ont adopté et aimeraient continuer

D’abord réticents, les Français trouvent finalement assez de bons côtés au télétravail pour ne pas vouloir renouer avec le 100% présentiel.

télétravail
Crédit: iStock.

Le télétravail deux jours par semaine fait office de situation idéale pour les Français. Une étude Elabe réalisée pour le compte des Echos, de l’Institut Montaigne et de Radio Classique, chiffre à 8 le nombre d’actifs concernés par le télétravail sur 10 qui souhaitent conserver la possibilité de télétravailler après la crise du Covid-19. A contrario, seuls 30% des salariés et un quart des Français estiment qu’il faudrait revenir à la situation d’avant la pandémie.

La fréquence de télétravail qui est la plus sollicitée est celle d’un à deux jours par semaine (50%). Et 31% des sondés travailleraient bien à distance trois jours et plus par semaine. Les salariés ayant majoritairement télétravaillé au cours de l’année écoulée sont ceux qui aimeraient passer plus de la moitié de leur temps de travail à distance.

Un atout pour l’équilibre vie professionnelle – vie personnelle

Ceux qui privilégient le 100% présentiel sont surtout des salariés de petites entreprises, de moins de 50 salariés (41%), ou des salariés qui pendant la crise ont été en télétravail sur moins de la moitié de leur temps de travail (27%).

Les supporters du télétravail estiment que cette pratique est un atout pour l’équilibre vie professionnelle /vie personnelle. Ils sont en revanche plus partagés quant à son impact sur la performance de l’entreprise et leurs évolutions professionnelles. Sur ce dernier point, près d’un tiers d’un tiers y voit un élément positif, quand 22% y voient un frein.

Le travail sur site à ses avantages

Mais même les adeptes du distanciel reconnaissent des avantages au travail sur site. De manière générale, les Français estiment qu’il favorise la vie sociale avec les collègues (82%). Ils mettent également en avant son rôle positif sur la formation des jeunes et nouveaux recrutés (81%). Le travail en équipe (76%) est aussi un atout.