Se connecter S’abonner

8,9 millions de Français souhaitent diminuer leur consommation

Alors que la sortie de la crise sanitaire se dessine petit à petit, les Français souhaitent changer leurs habitudes de consommation.

inflation
Crédit: iStock.

Depuis la crise économique et sanitaire, les Français souhaitent changer leur manière de consommer en profondeur. C’est en tout cas ce que révèle une étude menée par l’Observatoire Société et Consommation (ObSoCo), société d’études et de conseil spécialisée dans les questions liées aux « mutations de la société et de la consommation ». 

Selon cette enquête, rapportée par BFM, 8,9 millions de Français ont « décidé de ne plus acheter que le minimum ». De plus, ils sont 8,3 millions à avoir décidé de changer leur façon de manger et de préparer leur repas. Enfin, 6,2 millions de Français souhaitent boycotter certaines marques ou entreprises. 

Une consommation plus responsable

Pour les producteurs comme les distributeurs, ces changements sont un véritable défi. En effet, le rapport des Français à la grande distribution est en mutation. Ainsi, 66% des personnes interrogées dans le cadre de l’étude souhaitent plus de produits locaux. Ils sont aussi 49% à vouloir visiter un lieu qui favorise la consommation responsable. 42% des Français aimeraient aussi y trouver des ressourceries. « Nous sommes dans un mouvement de démassification de l’offre », explique Philippe Moati, co-fondateur de l’ObsSoCo.

Autre fait important souligné par l’étude, avec la sortie de crise, 2,6 millions de Français ont décidé de changer de travail ou d’orientation professionnelle. Ils sont autant à vouloir déménager. Enfin, 726.000 Français ont décidé d’acheter une résidence secondaire.