Se connecter S’abonner

Niveau de vie : des Français plus riches en Ile-de-France et près de la Suisse

Hors Paris, c’est dans l’ouest francilien et en Haute-Savoie que les ménages disposent du niveau de vie le plus élevé selon l’Insee.

assurance vie
Crédit : iStock.

Le niveau de vie médian annuel des ménages (toutes ressources confondues) en France s’élève à 21.650 euros. Soit chaque mois, pour une personne seule 1 800 euros et 3 790 euros pour un couple avec deux enfants de moins de 14 ans. Ces données, relevées par l’Insee pour l’année 2018, pointent des inégalités multiples. Hors Paris, c’est dans l’ouest de l’Ile-de-France et en Haute-Savoie que les foyers disposent des revenus médians les plus élevés, avec 28.040 euros dans les Hauts-de-Seine, 26 810 euros dans les Yvelines et 26.600 euros en Haute-Savoie.

A contrario, les niveaux de vie médians sont les plus faibles à La Réunion, en Martinique et en Seine-Saint-Denis (moins de 18.000 euros), ainsi que dans une moindre mesure dans le Pas-de-Calais, l’Aude, les Pyrénées Orientales et la Creuse (entre 18.000 et 19.500 euros). Alors que l’écart entre les 10 % les plus aisés et les 10 % les plus modestes s’établit en moyenne à 3,5 fois en France, il tombe à 2,8 en Bretagne et dans les Pays de la Loire et grimpe à 6,4 à Paris et plus de 4 à La Réunion et en Martinique.

Quant à la composition du niveau de vie, elle varie selon la taille de la zone d’habitation. Dans les zones de plus de 700.000 habitants, et notamment en Ile-de-France où se concentrent quasiment la moitié des ménages très aisés, les salaires sont la principale source de revenus, avec une part de 72,2% (80,1% en région parisienne), contre moins de 66,7 % ailleurs. La part des pensions de retraite est, à l’inverse, plus forte dans les zones de moindre densité (25,8%), contre 18,2% à Paris.