Se connecter S’abonner

Emploi : certains secteurs manquent de saisonniers cet été

Avec la crise sanitaire, les saisonniers sont peu présents sur le marché du travail cet été et les employeurs peinent à recruter.

Pass sanitaire
Crédit: iStock.

Hôtellerie, restauration… Dans certains secteurs, les employeurs peinent à recruter des saisonniers cet été. Alors que chaque année, on compte 1 million de travailleurs pour la saison, ces derniers sont moins présents en 2021. En cause ? La crise sanitaire. Sans travail pendant les confinements successifs, beaucoup d’entre eux n’ont pas pu bénéficier du dispositif de chômage partiel, rapporte Le Figaro, lundi 26 juillet. Certains se sont ainsi retrouvés sans logement et sans ressources. Face à cette situation précaire, certains saisonniers ont changé de voie. 

« On sait par exemple que, dans le secteur hôtelier et de la restauration, en raison des conditions de travail particulièrement compliquées et du manque de considération des employeurs pendant la période d’inactivité, environ 10 % des travailleurs se sont réorientés », explique dans le quotidien, Inès Minin, de la CFDT.

Augmentation des besoins dans certains secteurs

Autres secteurs touchés par la pénurie de saisonniers : la logistique ou le retail mais aussi le secteur agricole. « Avec la crise et l’essor du commerce en ligne, on recherche beaucoup de préparateurs de commandes ou d’agents de conditionnement. L’augmentation des besoins est considérable et ce sont des jobs qui se prêtent bien au travail saisonnier », souligne dans Le Figaro, Gilles Cavallari, président du groupe d’intérim Samsic Emploi.

Afin de lutter contre ce manque de main d’œuvre dans les zones touristiques, l’exécutif expérimente cet été, en Corse, un CDI pour les saisonniers, selon les modalités d’un CDI type intermittent. Grâce à ce contrat, le travailleur peut ainsi alterner périodes travaillées et non travaillées.