Se connecter S’abonner

Automobile : de nouveaux radars arrivent en France

Les premiers radars urbains sont installés dans les villes françaises et peuvent aussi sanctionner l’usage du téléphone portable au volant.

Radars caméra PV verbalisation contester
Crédit: iStock.

Les premiers « équipements de terrain urbain » (ETU) arrivent dans certaines communes de France. Ces radars urbains sont plus petits et moins visibles et ils permettent de verbaliser la vitesse, mais aussi d’autres infractions au code de la route. C’est le département du Doubs qui expérimente ces ETU, au sein des communes de Pays de Montbéliard Agglomération. Dès cette semaine, Pont-de-Roide-Vermondans, Bondeval et Valentigney en seront équipées, rapporte Le Figaro le 28 juillet.

Ces nouveaux radars, très discrets, sont intégrés dans des cabines, comme les anciens, et ils doivent contrôler la vitesse, le passage au feu rouge, puis le non-port de la ceinture de sécurité et l’usage du téléphone au volant. Pour l’instant, ils sont expérimentés et ne verbaliseront pas les usagers de la route. La Sécurité routière précise au quotidien que ce sont « autant de possibilités qui sont, pour l’heure, à l’étude ». La préfecture du Doubs précise que ce radar est « une version miniaturisée du radar tourelle qui, lui, s’intégrait difficilement dans le paysage urbain ». 

Plusieurs centaines de nouveaux radars dès 2022

De plus, ce radar urbain pourra être utilisé comme un leurre, puisque certaines cabines seront vides. Il sera implanté dans les zones accidentogènes en priorité, précisent nos confrères, et sera bientôt testé sur le territoire de la métropole de Toulouse. L’expérimentation doit se poursuivre jusqu’en janvier 2022, avec un total de 100 cabines et 20 radars opérationnels. Après cette phase, les radars pourront verbaliser, si la technologie est concluante. La Sécurité routière parle de plusieurs centaines de nouveaux appareils installés dès 2022 de manière progressive et qui remplaceront les anciens modèles de radars.