Se connecter S’abonner

Vacances : le boom de la location de piscines entre particuliers

Depuis le premier confinement, la location de piscines entre particuliers a le vent en poupe. La tendance se poursuit cet été sur les différentes plateformes. Explications.

immobilier
Crédit: iStock.

Depuis la fin du premier confinement du printemps 2020, décidé en raison de la pandémie de Covid-19, les locations de piscines entre particuliers explosent. Cet été encore, les affaires marchent bien. La plateforme Swimmy, qui propose des locations à la journée ou à la demi-journée, compte 125 000 locataires, comme le rapporte Le Parisien le 9 août. « On va doubler, voire tripler notre activité par rapport à l’été dernier », affirme Raphaëlle de Monteynard, fondatrice de l’entreprise en 2017. Elle vise les 40 000 réservations d’ici à la fin du mois d’août. 

Avec l’entrée en vigueur du pass sanitaire dans les lieux accueillant du public, comme les piscines municipales, les plateformes comme Swimmy se frottent les mains, puisque la location d’une piscine appartenant à un particulier est une bonne alternative. La plateforme possède un vaste marché potentiel puisqu’il y a trois millions de propriétaires de piscines en France, rapportent nos confrères. « Aujourd’hui, c’est en région parisienne qu’on a le plus de demandes et nos propriétaires franciliens sont parmi les mieux rémunérés, grâce à une offre peu étoffée en Ile-de-France et la proximité avec Paris », précise encore Raphaëlle de Monteynard.

Tarifs plus élevés en Ile-de-France

Ainsi, les tarifs seraient deux fois plus élevés dans la région francilienne, les propriétaires profitant de leur succès. Swimmy existerait aussi à l’étranger, notamment en Espagne, en Italie, en Allemagne et aux Etats-Unis, rapporte encore Le Parisien. Une autre plateforme, We Peps, propose également de louer des piscines, comme le rapporte La Croix le 5 août. La petite piscine hors sol à la demi-journée coûte 10 euros, la piscine intérieure grand luxe, avec sauna, hammam et salle de sport, par exemple, se loue 100 euros. Du côté du site Louer une piscine, l’activité a aussi doublé : « Nous sommes passés de 1.000 piscines l’année dernière à 2.000 », explique au quotidien national Arnaud Biehler, son président et cofondateur.