Se connecter S’abonner

Crise sanitaire : les ventes de camping-cars ont bondi de 46% en 2021

Entre le mois de janvier et le mois de juin, 18.957 camping-cars ont été vendus, selon le syndicat des véhicules de loisir UNI VDL.

camping-car
iStock

Un véritable boom. Depuis le début de la crise sanitaire, l’engouement pour les camping-cars et les vans ne cesse d’augmenter. Et les ventes explosent. Ainsi, selon le syndicat des véhicules de loisir UNI VDL, entre le mois de janvier et le mois de juin, 18.957 camping-cars ont été vendus, rapporte Le Parisien. Ce chiffre équivaut à une augmentation de 46% par rapport à la même période en 2020. 

Cette hausse concerne non seulement la France, mais aussi l’ensemble de l’Europe. « C’est l’Allemagne qui dynamise le marché européen avec plus de 50 % d’augmentation des ventes en 2021 », souligne dans le quotidien, Olivier Marduel, directeur général du groupe Trigano VDL, concepteur de camping-cars et propriétaire des marques Challenger et Chaussons. Comme l’explique la Fédération européenne du caravaning, le nombre de véhicules immatriculés en Europe est en hausse de 33% entre janvier et mars 2021 par rapport à la même période en 2020. 

Une clientèle plus jeune

L’achat de ce type de véhicule nécessite cependant un budget conséquent. Il faut compter en moyenne 55.000 euros. Pour les véhicules haut de gamme, les prix peuvent grimper jusqu’à 130.000 euros. Ainsi, la majorité des acheteurs sont des retraités ou des particuliers proches de la retraite, précise Le Parisien. Mais les profils évoluent. 

Une clientèle plus jeune se tourne plus particulièrement vers les vans aménagés. « Nos clients recherchent une compacité, des véhicules plus petits, plus discrets, qui se fondent dans la circulation », conclut Olivier Marduel dans le quotidien.