Se connecter S’abonner

Travail : les salaires ont augmenté de 0,6% en 2021

Les augmentations de salaires ont été faibles sur l’année 2021, selon l’enquête annuelle du cabinet de conseil Deloitte.

smic
Crédit : iStock.

La fiche de paie des salariés a seulement progressé de 0,6% sur l’année 2021, qu’ils soient cadres ou non, selon l’enquête annuelle sur les salaires du cabinet de conseil Deloitte, rapportée par Les Echos, mardi 31 août. En 2019, cette augmentation de salaire était de 2,4% pour les non-cadres. Pour les cadres, elle s’élevait à 2,8%.  

« L’effet du Covid se fait pleinement ressentir sur cette année 2021, avec des gels salariaux plus importants qu’en 2020 », relève le cabinet dans son étude. Ainsi, comme l’explique le quotidien, pour 45% des salariés la paie n’a pas évolué. 30% des travailleurs ont cependant vu leur rémunération augmenter de moins de 2%. Certains secteurs ont rencontré des hausses plus importantes, c’est le cas notamment des métiers du numérique. 

Les ouvriers et les professions intermédiaires plus touchés 

Alors que les rémunérations variables sont à un niveau inférieur à l’avant Covid-19, elles sont en hausse « pour les premiers niveaux cadres et les cadres supérieurs », note l’enquête rapportée par Les Echos. Cela est une façon de « compenser le gel salarial et récompenser les efforts des talents-clés dans une optique de fidélisation ». Le ralentissement de l’évolution des salaires touche l’ensemble des CSP, mais « est davantage marqué » pour les ouvriers ainsi que les professions intermédiaires. 

Pour 2022, les budgets d’augmentation prévisionnelle sont de 1,2%. Un niveau en dessous de 0,2 point par rapport à l’avant crise. Cependant, les projections du cabinet prévoient que les budgets pour les augmentations de salaires retrouvent ou dépassent les plafonds d’avant crise d’ici à 2023.