Se connecter S’abonner

Prix de l’électricité et du gaz : les tarifs régulés n’ont pas protégé les consommateurs

Les factures de gaz et d’électricité représentent en moyenne 7% du budget global des ménages français.

électricité

Un budget conséquent. En moyenne, les factures de gaz et d’électricité représentent 7% du budget total des ménages, explique Le Parisien, vendredi 3 septembre. Depuis 2007, la France applique deux formes de tarifs sur le marché de l’énergie. Un tarif de marché, qui est libre et fixé par les entreprises du secteur privé, en fonction de leur politique commerciale. Et des tarifs publics, régulés par les pouvoirs publics, et qui concernent EDF dans l’électricité, et Engie (ex-GDF) dans le gaz. L’objectif ? « Protéger les consommateurs des fluctuations des prix de marché », explique Olivier Xu, responsable France du fournisseur d’énergie Bulb dans Le Parisien. 

Des prix en hausse

Mais cette promesse faite au moment de l’instauration des tarifs régulés a-t-elle été tenue ? Pas vraiment si l’on regarde l’évolution des prix depuis 2007. En effet, les tarifs du gaz ne cessent d’augmenter, notamment ces derniers mois où ils ont fait un bond, précise le quotidien. Ainsi, au 1er septembre, ils ont enregistré une hausse de 7,9%. Selon le médiateur national de l’énergie, au total, les prix du gaz ont augmenté de 48% entre septembre 2020 et aujourd’hui. Ainsi, en 2021, « avec une consommation d’environ 16.000 kWh, la facture annuelle d’un appartement ou une maison de 120 m² habité par quatre personnes, deux parents et deux enfants, tout au gaz (chauffage, eau chaude sanitaire et cuisson) est ainsi passée de 750 euros environ (abonnement et consommation) à plus de 1.100 euros », note le médiateur dans Le Parisien.

Du côté de l’électricité, le bilan est identique. Entre 2008 et 2020, les tarifs ont augmenté de plus de 60%. Pour une famille de quatre personnes résidant dans une habitation de 80 m², la facture annuelle passée de 1.000 euros en 2007 à plus de 1.600 euros aujourd’hui. Selon les calculs du Parisien, les prix de l’électricité ont augmenté en moyenne de 50 euros en quelques mois en 2021. Et ces augmentations pourraient se poursuivre dans les prochains mois.