Se connecter S’abonner

Crise du Covid-19 : forte hausse du chômage des cadres

La crise sanitaire a entraîné une augmentation du chômage des cadres, notamment de longue durée.

Chômage
Crédit: iStock.

En 2020, selon l’Insee, le taux de chômage des cadres était de 3,7% contre 8% pour l’ensemble de la population active, rapporte Les Échos. Pourtant, les cadres n’ont pas été épargnés par la crise sanitaire.

Ainsi, comme le révèlent les données de Pôle emploi, rapportées par le quotidien économique, de février 2020 à juillet 2021, le nombre de cadres demandeurs d’emploi de catégorie A, B ou C a augmenté de 18,2%. Un pourcentage qui contraste avec ce nombre qui était globalement en hausse de seulement 3,1%. De plus, les cadres représentent presque 40% de l’augmentation du chômage sur cette période, précise Les Échos. Or, ils ne représentent que 7,6% des demandeurs d’emploi.

Le chômage de longue durée poursuit sa hausse

Malgré un retour d’une dynamique positive sur le marché du travail des cadres après plusieurs mois de dégringolades, les effets de la crise sont encore perceptibles. Ainsi, le chômage de longue durée continue sa progression. 42% des cadres inscrits à Pôle emploi le sont depuis plus d’un an, relève Les Échos. Parmi eux, ils sont 42% à avoir plus de 50 ans. De plus, on compte que 58% des cadres demandeurs d’emploi depuis plus d’un an ont moins de 50 ans.

En août dernier, on recensait 3,545 millions de personnes sans activité inscrites à Pôle emploi en catégorie A. Un chiffre en recul de 1,4% par rapport à juillet, selon la Direction des statistiques du ministère du Travail (Dares).