Se connecter S’abonner

Psychologue : quelles conditions pour le remboursement des séances ?

L’épidémie de Covid-19 a entraîné un bond de consultations chez les psychologues. 13 millions de Français souffrent aujourd’hui de troubles psychiques.

Remboursement
Crédit: iStock.

Dépression, mal-être de la jeunesse… 13 millions de Français souffrent de troubles psychiques. La pandémie de Covid-19 a entraîné un bond des consultations chez les psychologues. Pour faire face à cette situation, à partir de 2022, les séances chez les psychologues libéraux seront remboursées sur prescription médicale, a annoncé Emmanuel Macron, mardi 28 septembre, au terme des Assises de la santé mentale.

Mais quelles sont les modalités de ce remboursement ? Tout d’abord, tous les Français sont concernés, à partir de l’âge de 3 ans, a précisé le président de la République. Le montant de la première consultation sera fixé à 40 euros, puis à 30 euros pour les autres séances. Il n’y aura aucun reste à charge pour les patients, explique Le Parisien.

Un forfait de consultations

Cette mesure sera mise en place « dans le cadre d’un forfait de consultations, qui pourra être renouvelé si la prescription médicale le propose », a souligné le chef de l’Etat. Pour l’instant, le nombre de séances possible n’a pas été précisé. « C’est un forfait renouvelable mais nous n’avons pas encore défini combien. Cela fera l’objet de discussions », a déclaré le ministère de la Santé au quotidien.

En avril dernier, Emmanuel Macron avait annoncé la création du « chèque psy », destiné aux jeunes de 3 à 17 ans. Ce chèque psy leur permet d’accéder à dix consultations gratuites chez le psychologue.