Se connecter S’abonner

Paiements par carte bancaire : le taux de fraude a baissé durant le premier semestre 2021

Après trois années de hausse continue, le taux de fraude aux paiements par carte bancaire a diminué durant le premier semestre 2021, selon les chiffres dévoilés par l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement (OSMP).

Arnaques
Crédit : iStock.

Un chiffre en net recul. Après trois années de hausse, le taux de fraude aux paiements par carte bancaire a diminué durant le premier semestre 2021, selon les chiffres dévoilés par l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement (OSMP) et rapportés par Le Figaro. Ce taux s’élève à 0,061 %, et se « rapproche de son plus bas niveau historique », souligne le rapport. Une diminution qui s’explique en partie par la baisse du taux de fraude par carte sur les paiements à distance, qui est à un niveau jamais atteint auparavant, soit 0,149 %. 

« On peut y voir là les premiers effets positifs de la mise en place des mesures d’authentification forte sur les paiements en ligne », souligne l’OSMP. En effet, fin 2021, plus de 97 % des acheteurs actifs sur internet étaient équipés d’un dispositif d’authentification forte. 

Plus bas historique des fraudes par paiement sans contact

Autre chiffre important relevé par le rapport : le taux de fraude sur les paiements par téléphone mobile est tombé à 0,048 %. « Et cela malgré la nette progression des flux d’opérations, d’ores et déjà supérieurs à ceux de 2020 avec 141 millions d’opérations pour 2,8 milliards d’euros au premier semestre 2021 », précise l’OSMP. 

Quant aux fraudes au paiement sans contact, elles atteignent aussi leur plus bas historique avec un taux de 0,010 %. A l’inverse, le chèque a vu son taux de fraude s’envoler à 0,097 % contre 0,088 % en 2020. Il demeure « le premier moyen de paiement le plus fraudé en France à la fois en taux et en montant », conclut l’OSMP.