Se connecter S’abonner

EDF : 76% des Français approuvent sa mise à contribution pour contrer la flambée des prix de l’électricité

Par ailleurs, 73% des sondés affirment apprécier l’entreprise publique, selon le dernier baromètre de l’économie Odoxa-Aviva.

RTE
iStock

Selon le dernier baromètre de l’économie Odoxa-Aviva-Challenges-BFM Business, 76% des Français interrogés approuvent la décision du gouvernement de faire appel à EDF pour diminuer les factures d’électricité malgré un coût de plusieurs milliards d’euros pour l’entreprise. Par ailleurs, 73% des sondés déclarent tout de même apprécier l’entreprise publique. Un pourcentage bien plus élevé que la SNCF, qui s’élève à 50%.

Cependant, si « le citoyen-consommateur pense avant tout à son propre intérêt, il comprend bien que cela fasse ‘ruer dans les brancards’ l’entreprise, ses dirigeants et ses salariés. Les Français sont 62% à dire qu’ils comprennent la réaction de la direction d’EDF et de ses syndicats. Cette compréhension est œcuménique puisque les sympathisants de gauche (74% des Insoumis et 68% des PS) sont tout aussi solidaires de l’entreprise et de ses syndicats que les sympathisants de droite (65%) ou d’extrême droite (59% des RN) », souligne Odoxa auprès de BFM Business. 

Présence de l’Etat

Pour les Français interrogés, l’entreprise publique doit rester auprès de l’Etat. Ainsi, 34% des sondés sont pour une ouverture du capital, voire une privatisation, alors que 41% sont pour une nationalisation totale d’EDF. Autre chiffre intéressant : 65% des Français souhaitent une présence massive de l’Etat au capital d’EDF.

Enfin, 36% des Français se disent « plus confiants », soit plus un point en un mois, sur l’avenir de la situation économique en France.