Se connecter S’abonner

Plan de relance : 1.200 bâtiments publics ont bénéficié d’une rénovation thermique

Grâce au plan de relance, plus de mille bâtiments appartenant à l’État ont pu bénéficier d’une rénovation thermique. Explications.

plan de relance
Crédit : iStock.

Mille deux cents bâtiments appartenant à l’Etat ont bénéficié d’une rénovation thermique dans le cadre des financements prévus dans le plan de relance, a annoncé lundi le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt. Sur environ 4.000 projets retenus fin 2020 par le gouvernement pour bénéficier du soutien de l’Etat, près « d’un tiers » ont donc été livrés « dans toute la France », a indiqué le ministre lors d’un déplacement à Rennes, selon le texte de son discours transmis à l’AFP, M. Dussopt saluant un « point d’étape extrêmement satisfaisant ».

Ce programme à réaliser sur trois ans prévoit de mobiliser 2,7 milliards d’euros, dont 1,3 milliard pour les établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Cette enveloppe devait permettre de réduire les consommations d’énergie de 400 à 500 gigawattheures par an, mais « nous avons d’ores et déjà dépassé notre cible environnementale, puisque les estimations faites aboutissent à une économie de 600 gigawattheures », a indiqué Olivier Dussopt.

Un plan de relance spécialement dédié aux bâtiments publics

A côté de cet appel à projets, le gouvernement a également mis 1,3 milliard d’euros sur la table pour soutenir la rénovation des bâtiments appartenant aux collectivités locales, comme les écoles, et 2 milliards d’euros via le « Ségur de la santé » pour les Ehpad et les hôpitaux.

A cela s’ajoute aussi par exemple le dispositif MaPrimerénov pour aider les particuliers à financer des travaux dans leurs logements, ou des subventions pour les petites entreprises qui rénovent leurs locaux.

Le secteur du bâtiment dans son ensemble représente un quart des émissions françaises de gaz à effet de serre et les gouvernements successifs peinent à accélérer le rythme des rénovations pour réduire cette empreinte environnementale, en particulier dans le logement. La stratégie nationale bas carbone prévoit de réduire de 49% en 2030 par rapport à 2015 les émissions de gaz à effet de serre du bâtiment, avant une décarbonation complète en 2050.