Se connecter S’abonner

Automobile : en février, le marché français a chuté de 13%

Ce mois-ci, les constructeurs ont vendu 115.386 voitures neuves contre 132.637 en février 2021. Des problèmes de production sont à l’origine de ce net recul.

automobile
Crédit : Automobiles Peugeot.

Le marché automobile français au plus bas. Après un mois de janvier délicat avec une baisse de plus de 18%, le mois de février connaît également un recul de 13,01% par rapport à 2021, selon des chiffres publiés, ce mardi 1er mars, par la plateforme de la filière automobile (PFA). Ce mois-ci, les constructeurs ont vendu 115.386 voitures neuves contre 132.637 en février 2021, rapporte BFM TV. Si l’on cumule les deux premiers mois de 2022, la baisse est significative et atteint 15,73%. En janvier et février, 218.285 voitures ont été vendues sur janvier contre 259.017 en 2021. « Mêmes causes, mêmes effets qu’en janvier avec des problèmes de production : on attend toujours les composants électroniques », précise François Roudier, directeur de la communication de PFA.

Cependant, une entreprise automobile arrive à tirer son épingle du jeu : Tesla. Le constructeur appartenant à Elon Musk a connu une progression de 204,94%, quand tous les autres constructeurs sont à la peine. C’est le cas du leader Stellantis, dont la baisse est de 19,59% en février avec 39.188 véhicules vendus (48.738 en février 2021). Pour le groupe Renault, même constat, avec une baisse de 11.54%. L’entreprise française a vendu 25.100 véhicules contre 28.376 en 2021. Enfin, le marché automobile de Citroën a chuté de 14.14% (11.975 ventes contre 13.947).

Le marché automobile asiatique, le plus touché en février

En Europe, les Allemands ne sont pas non plus épargnés. Le groupe Volkswagen marque une baisse de 12.62% (14.420 en 2022 contre 16.502 en 2021) et Daimler (Mercedes et Smart) de 17.98% (3.343 contre 4.076). Il en est de même pour les constructeurs asiatiques qui semblent les plus touchés en février. Les ventes du groupe Toyota (Toyota et Lexus) reculent de 19.56% (6.797 contre 8.450) et celles de Nissan de -29.54% (2.175 contre 3.087). Ford ne s’en sort pas mieux. En février 2022, le constructeur américain compte 3.631 ventes de véhicules neufs en février 2022 contre 4.584 en février 2021, soit une baisse de 20.79%.