Se connecter S’abonner

Carburants : nouveaux records des prix, le gazole s’envole

Les prix des carburants sont en hausse et atteignent régulièrement de nouveaux records. La semaine dernière, le litre de gazole valait 1,7415 euro.

carburants
iStock

Les prix des carburants routiers vendus en France ont atteint de nouveaux records la semaine dernière. C’est en tout cas le constat que permettent des chiffres officiels publiés lundi, alors que les cours du pétrole brut se sont envolés avec l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Le litre de gazole valait 1,7415 euro en moyenne sur la semaine, selon des chiffres du ministère de la Transition écologique arrêtés vendredi. C’est 3,64 centimes de plus que la semaine précédente.

Le super sans plomb 95 valait pour sa part 1,8133 le litre en moyenne, soit 2,09 centimes de plus. Le sans plomb 95-E10 a lui augmenté de 3,79 centimes, grimpant à 1,7997 euros. Leur flambée a été alimentée par la reprise économique mondiale et une offre toujours limitée des grands pays producteurs de pétrole.

L’invasion de l’Ukraine joue sur le prix des carburants

Cette tendance a été exacerbée après le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie la semaine dernière : le baril de Brent de la mer du Nord a dépassé jeudi la barre des 100 dollars pour la première fois depuis 2014. Mais cet impact ne s’est vraisemblablement pas encore totalement reflété dans les prix à la pompe publiés lundi, qui portent sur une période hebdomadaire allant seulement jusqu’à vendredi dernier, alors que l’invasion de l’Ukraine a commencé jeudi matin.

La hausse des prix à la pompe est sensible pour le gouvernement français. Notamment à l’approche de l’élection présidentielle et sur fond de renchérissement du coût de la vie. Des mesures d’accompagnement ont déjà été annoncées pour les ménages (augmentation de l’indemnité kilométrique, indemnité inflation…). Aussi, certains distributeurs consentent des ristournes à leurs clients.