Se connecter S’abonner

Comment diminuer sa facture d’électricité et de gaz ?

Plusieurs astuces vous permettront de réduire vos factures de gaz et d’électricité. Diminuer la température de votre logement en fait partie.

bouclier tarifaire
Crédit : iStock.

Chaque année, les ménages français dépensent en moyenne 1.500 euros pour leurs factures de gaz et d’électricité, selon l’association Énergies solidaires. Cependant, le conflit en Ukraine pourrait encore faire grimper la facture d’énergie. Les Français devront « faire un effort ». Tels sont les mots prononcés par le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, sur BFMTV, qui a appelé à diminuer la consommation énergétique. Comment faire ? Plusieurs astuces vous permettront d’économiser.

Ajustements sur le chauffage

Les premiers ajustements peuvent se faire sur le chauffage. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), faire passer la température de votre logement de 20°C à 19°C, permet de faire une économie de 7 % sur votre consommation d’énergie. Pour rappel, le chauffage représente en moyenne plus de la moitié de la consommation d’énergie des foyers. Si ces derniers baissaient le thermostat d’un degré, l’Europe économiserait 10 milliards de mètres cubes de gaz par an, sur une consommation totale, en 2021, de 155 milliards de mètres cubes.

Débrancher les appareils la nuit

Autre conseil : débrancher ses appareils la nuit. « Quand on éteint sa télévision avec une télécommande, cela met l’appareil en veille donc elle consomme toujours de l’électricité. Le plus simple est de directement débrancher ses appareils », précise au Parisien Julie Vanhille, secrétaire générale de l’Association de défense, d’éducation et d’information du consommateur (Adeic). Selon l’Ademe, cet écogeste permet d’économiser jusqu’à 10 % de sa note annuelle, soit entre 50 et 150 euros par an. Parmi les appareils les plus énergivores, on retrouve la box Internet. En une année, elle consommerait autant qu’un lave-linge. L’utilisation de multiprises pour éteindre plusieurs appareils à la fois est recommandée.

Le réfrigérateur dans le viseur

Le réfrigérateur est également considéré comme un appareil particulièrement énergivore. S’il est givré, il « augmente de 30 % la consommation de l’appareil », prévient Vincent Levistre, responsable du pôle précarité énergétique à Énergies solidaires. Il convient donc de le dégivrer et de dépoussiérer régulièrement sa sortie d’air. Bouchée, elle vous fera consommer encore davantage.

Julie Vanhille conseille l’utilisation d’une bouilloire ou d’une cocotte-minute pour gagner du temps. « Elle permet d’économiser le plus d’énergie, surtout pour les cuissons de gros volumes ». Couvrir votre casserole est également une option pour réduire d’un quart votre consommation d’énergie lors de la cuisson. Une astuce encore plus efficace si vous possédez des plaques de cuisson au gaz. « Les plaques électriques vont chauffer plus vite que le gaz et celles à induction encore plus vite donc la cuisson au gaz va être plus coûteuse, notamment avec la hausse actuelle des prix », indique la secrétaire générale de l’Adeic.

Couper l’électricité en partant

Si vous partez en vacances plusieurs semaines voire plusieurs mois, n’oubliez pas de couper l’électricité. « Pour trois mois, c’est intéressant mais pour une semaine ça ne vaut pas le coup car le ballon d’eau chaude va devoir se réchauffer et le réfrigérateur va se refroidir, ce qui va consommer beaucoup d’énergie. En revanche, il est intéressant de couper l’alimentation du four ou des plaques si on a accès au disjoncteur », affirme Julie Vanhille.