Se connecter S’abonner

Tourisme : malgré les crises, les voyages à l’étranger en hausse

Pandémie de coronavirus, guerre en Ukraine… Après plus de deux ans de crises, les Français ont envie de s’évader vers des destinations lointaines.

Voyage
Crédit: iStock.

Pendant deux ans, la pandémie de coronavirus a entraîné des restrictions de voyage dans le monde. Et malgré la guerre en Ukraine qui sévit depuis maintenant un mois, les Français ont retrouvé le goût des voyages à l’étranger, explique Jean-François Rial, PDG de Voyageurs du Monde, spécialisé dans le voyage sur mesure, sur BFM Business.

« Depuis une petite semaine – moi comme mes concurrents – on est revenu à un niveau de réservation équivalent de 2019 comme si les Français considéraient que finalement cette guerre ne changeait pas grand-chose pour eux ou alors allait se terminer rapidement », détaille le professionnel. 

Les destinations lointaines ont la cote

Si l’invasion russe avait mis un coup de frein aux réservations, elles sont désormais reparties à la hausse. « La guerre arrive le 24 février et en 24 heures, on est passé de +20% à -20%. Un écart de 40% très important et c’est remonté petit à petit jusqu’à la semaine dernière », avance Jean-François Rial sur BFM Business.

Amérique latine, Etats-Unis, Europe… Les Français voyagent partout dans le monde. « Il n’y a pas beaucoup d’écarts en dehors d’un fait majeur : plus personne ne va en Asie », précise le PDG de Voyageurs du Monde qui ajoute que les Français mettent la main au portefeuille pour leurs vacances. « Il y a surtout des clients qui achètent des prestations plus chères. Ils ne partent pas plus longtemps mais ils dépensent vraiment plus. Ils se rattrapent clairement », conclut-il.