Se connecter S’abonner

Inflation : les prix en hausse dans la restauration rapide

Face à la flambée des prix de certaines matières comme l’huile de friture ou les emballages, les commerçants doivent s’adapter.

McDo

Pour les gérants de restauration rapide, la flambée des prix de l’huile de tournesol ou des emballages est un véritable casse-tête. Certains sont contraints de répercuter cette hausse en augmentant leurs tarifs. Ainsi, plusieurs propriétaires de kebabs ont augmenté leurs plats, frites et formules de quelques centimes afin de préserver leur modèle économique, rapporte BFM Business

Conséquence de la guerre entre l’Ukraine et la Russie, l’huile de tournesol, vendue 640 euros la tonne mi-février est désormais négociée à plus de 1.000 euros aujourd’hui. En cause ? Les deux pays représentent à eux seuls 78% des exportations mondiales d’huile de tournesol. Et si cette flambée des prix impacte l’huile de friture, c’est aussi le cas des sauces, en partie préparées avec cette huile.

Hausse des prix chez McDo aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, cette inflation touche aussi les géants du fast-food. Ainsi, les prix des menus de McDonald’s ont augmenté de 2,7% au cours des trois derniers mois outre-Atlantique, précise BFM Business. Burger King prévoyait, de son côté, dès février dernier, des hausses à venir. Selon Wedbush Securities, les tarifs des menus dans le secteur de la restauration rapide pourraient rencontrer une nouvelle hausse de 6 à 8% en 2022. La France devrait, elle aussi, suivre cette tendance dans les semaines à venir. 

« Aujourd’hui, face à la hausse constante des matières premières, nous avons réalisé quelques ajustements de prix dans nos restaurants mais ils restent inférieurs à l’inflation que nous subissons et qui concerne la grande majorité de nos ingrédients. Nous réalisons des recommandations auprès de nos franchisés (85% de nos restaurants sont opérés par des franchisés) mais ils sont ensuite libres de fixer eux-mêmes leurs prix de ventes aux clients », explique Burger King France auprès de BFM Business.