Se connecter S’abonner

Inflation : la location de voitures entre particuliers séduit

Dans ce contexte général de forte inflation, les vacanciers privilégient la location de voitures entre particuliers.

inflation
Crédit: iStock.

« Je suis plein jusqu’à mi-juin, j’ai quinze jours en juillet et je pense que je vais remplir en août », annonce Didier Thébaud, loueur privé situé en Corse, sur France Info. Il anticipe un été bien chargé. Ce particulier a décidé de louer sa voiture sur des plateformes de mise en relation entre particuliers. Alors que l’inflation atteint des sommets, c’est une solution de plus en plus prisée par les vacanciers, notamment en Corse ou encore en Bretagne et dans le Sud-Ouest.

« En Corse, tout est déjà réservé ou presque pour cet été, confirme Benoit Sineau, PDG de Ouicar auprès de BFMTV. Les gens commencent à être habitués ». Ils anticipent en réservant dès le printemps, alors que l’île de Beauté fait actuellement face à une pénurie de voitures de location.

Pour les professionnels, difficile de reconstituer les stocks de véhicules dont ils s’étaient séparés au premier confinement. Les consommateurs ont dû chercher d’autres solutions. « Les gens partent plus en France qu’avant la crise sanitaire, et comme les professionnels n’avaient plus de voitures, les gens ont découvert nos services », poursuit Benoit Sineau.

Une hausse de 70% des réservations

La plateforme met en location 30.000 voitures en France. Depuis janvier, elle connaît une hausse de 70% de ses réservations par rapport à la même période 2021. Chez le concurrent Getaround, les taux d’occupation dans les régions les plus touristiques devraient atteindre les 100% cet été. En Corse, en avril-mai, le nombre de réservations a doublé par rapport à la même période en 2021, indique BFMTV.

Cette année, les touristes étrangers sont de retour en France. De plus, les billets d’avion et de train ont considérablement augmenté ces derniers temps. Par conséquent, les prix des voitures de location ont, eux aussi, grimpé et les consommateurs se sont rabattus sur les particuliers. « Si on devait louer une voiture chez un professionnel, on était à plus de 1.000 euros par semaine. Là, on est à 250 euros », explique un couple en Corse auprès de France Info.

Dans ce contexte général d’inflation, les plateformes ont noté une hausse des prix pratiqués par leurs utilisateurs. « Ils comparent les prix entre eux, mais regardent aussi ce qui se passe chez les loueurs professionnels », affirme Matthieu Bouchaud, porte-parole de Getaround. Avant d’ajouter : « En moyenne, les tarifs chez Getaround restent 15 à 20% inférieurs à ceux des loueurs traditionnels. »