Se connecter S’abonner

Fin de la voiture thermique : ces aides pour changer de véhicule

Alors que l’Europe vient d’acter la fin des ventes de voitures thermiques neuves en 2035, plusieurs aides à l’achat sont disponibles pour changer de véhicule.

voiture
iStock

L’Europe vient d’acter la fin des ventes de voitures thermiques neuves en 2035. Mais si vous souhaitez changer de voiture, et passer à l’électrique, plusieurs aides existent. C’est notamment le cas du bonus écologique et de la prime à la conversion. 

Le bonus écologique est un dispositif permettant d’obtenir une réduction lors de l’acquisition d’une voiture 100% électrique ou hybride rechargeable. Ce bonus s’obtient sans condition de ressources en fonction du prix d’achat du véhicule, souligne BFM Business. Son montant est de 6.000 euros pour l’achat d’une voiture 100% électrique neuve jusqu’à 45.000 euros. Par ailleurs, il est limité à 27% du montant. 

Si le prix de votre nouveau véhicule est compris entre 45.000 et 60.000 euros, le bonus s’élève alors à 2.000 euros. Enfin, pour l’achat d’un véhicule électrique d’occasion, il est de 1.000 euros. Cependant, à partir du 1er juillet, le bonus écologique devrait diminuer à 5.000 euros, et à 1.000 euros pour les véhicules dont le prix dépasse 45.000 euros. Le dispositif actuel pourrait tout de même être prolongé de six mois. 

La prime à la conversion

Autre aide à disposition des particuliers : la prime à la conversion. Cette dernière peut compléter le bonus écologique si un véhicule thermique ancien est amené à la casse. Revenu de référence par part d’un foyer fiscal, trajet domicile-travail, kilométrage annuel, modèle de la voiture… Le barème dépend de plusieurs paramètres. 

Cette prime s’élève jusqu’à 5.000 euros pour l’achat d’une voiture électrique ou hybride rechargeable et 3.000 euros pour une voiture thermique récente. Pour un deux-roues, trois-roues, ou quadricycle, il faut compter 1.100 euros. De plus, des aides sont aussi mises en place par les collectivités locales.