Se connecter S’abonner

Disparition des chaudières au fioul, facilitation du processus de changement du nom de famille… : ce qui change le 1er juillet 2022

Alors que le début du mois de juillet pointe le bout de son nez, de nombreux changements interviennent en France. Tour d’horizon.

Smic
Crédit: iStock.

Beaucoup de choses vont changer le 1er juillet 2022. À commencer par le salaire de fonctionnaires qui sera revalorisé de 3,5%. La hausse, qui est la plus forte en pourcentage depuis 37 ans va ainsi entrer en vigueur vendredi 1er juillet, rapporte Challenges. Autre évolution notable, les titres-restaurant vont voir leur plafonnement baisser. Il avait été rehaussé à 38 euros durant la crise sanitaire notamment afin de venir en aide aux professionnels de la restauration. Désormais, vous ne pourrez plus payer que 19 euros par jour.

La liste est encore longue. On peut également penser à la disparition des chaudières au fioul et au charbon de nos habitations. Le but est de prévenir les émissions de gaz à effet de serre des équipements de chauffage. « Les appareils déjà installés pourront continuer d’être utilisés, entretenus et réparés, mais des aides financières allant jusqu’à 11.000 euros sont prévues pour encourager leur remplacement », est-il écrit sur le site officiel de l’administration française. En revanche, si vous avez déposé votre permis de construire pour un logement neuf après le 1er janvier 2022, il faudra installer des appareils plus respectueux de l’environnement. D’autant plus que désormais, il est possible de cumuler l’éco-prêt à taux zéro avec MaPrimeRénov’, pour un montant maximum de 30.000 euros. Avec cette enveloppe, les propriétaires occupants et bailleurs d’au moins trois logements d’effectuer des travaux de rénovations énergétiques qui ne sont pas couverts par MaPrimeRénov’.

Simplification du processus pour changer de nom de famille dès le 1er juillet 2022 

Et pour changer de nom, ce sera bien plus simple à partir du 1er juillet 2022. « Une personne majeure pourra changer de nom pour prendre celui de sa mère, de son père ou les deux, si elle ne les portait pas déjà, par simple déclaration à l’état civil », explique le site service-public.fr. Une signature de formulaire et un envoi au service d’état civil de la mairie de naissance ou de résidence suffiront à valider la demande. Dans un secteur connexe, les métiers de commissaires-priseurs judiciaires et d’huissiers de justice vont fusionner. Ils s’appelleront désormais commissaires de justice et exerceront les missions imputables à ces deux fonctions.

Ce n’est toujours pas fini. La norme 22.05 pour les casques de moto est remplacée par une nouvelle réglementation européenne. Clap de fin également pour les annonces immobilières des particuliers qui devront désormais se calquer sur le modèle adopté par les professionnels. Ils seront désormais obligés d’afficher certains éléments concernant leur bien en location (loyer mensuel, dépôt de garantie exigé etc.)