Se connecter S’abonner

TPE-PME : 94% des chefs d’entreprise disent avoir du mal à trouver le « bon profil »

La moitié d’entre eux cherche actuellement à embaucher, selon un sondage publié par la Confédération des petites et moyennes entreprises.

travail
Crédit: iStock.

94% des chefs d’entreprise des TPE-PME qui cherchent à recruter assurent avoir du mal à trouver le « bon profil ». C’est ce que révèle un sondage publié par la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) et rapporté par Les Échos, mardi 19 juillet. L’enquête, réalisée auprès de 2.362 chefs d’entreprise, révèle que 51 % d’entre eux cherchent actuellement à embaucher.

Alors comment expliquer cette situation ? Parmi les raisons évoquées, on retrouve tout d’abord l’absence de candidats (74%), devant le manque de compétences (47%). « Cette problématique est d’autant plus aiguë qu’un dirigeant sur quatre est confronté à un turn-over important », souligne la CPME auprès des Échos. 

Augmentation des salaires

Ce turn-over est lié en partie au souhait des salariés de se consacrer à autre chose qu’à leur vie professionnelle. C’est le cas de 53% d’entre eux. Autres motifs évoqués : 51% d’entre eux expriment l’envie de changer de secteur d’activité ou encore d’aller travailler chez un concurrent plus offrant (30%).

Face à cette situation inédite, 65% des chefs d’entreprise ont fait le choix d’augmenter les salaires cette année. De plus, un tiers des dirigeants a fait appel à un autre mode de rémunération (intéressement, participation, épargne salariale), et deux sur trois déclarent avoir versé des primes.