Se connecter S’abonner

Livret A, Smic, allocations… ce qui change au 1er août

Le Smic va, à nouveau, augmenter de 2,01 % à 1.329,06 euros mensuels net pour un temps plein. Également, le taux du Livret A va passer de 1 à 2 %.

Smic

Alors que l’inflation augmente encore, de nouvelles mesures entrent en vigueur à partir de ce lundi 1er août. Augmentation du Smic, doublement du Livret A… Tour d’horizon des changements qui attendent les Français.

Le Smic à 1.329,06 euros mensuels net

Après deux augmentations en janvier et en mai, le Smic va, à nouveau, augmenter de 2,01 % à 1.329,06 euros mensuels net pour un temps plein. En 2022, la hausse cumulée du Smic a atteint les 5,2 %. Cela correspond à une revalorisation de 60 euros nets.

Le taux du Livret A double

Pour lutter contre l’inflation, le taux du Livret A va passer de 1 à 2 %. Un niveau qu’il n’avait pas atteint depuis 2012. En France, 55 millions de personnes sont détenteurs d’un livret A, pour un montant moyen de 5.500 euros. Avec un taux de 2 %, le gain devrait donc s’élever à 110 euros en moyenne, contre 55 euros avec le rendement actuel. Le livret d’épargne populaire (LEP), réservé aux ménages modestes, voit également son taux doubler pour atteindre 4,5 %.

L’AAH et le RSA revalorisés

A partir du 1er août, plusieurs prestations sociales comme l’Allocation adulte handicapé (AAH), le Revenu de solidarité active (RSA) ou encore les allocations familiales vont être revalorisées de 4%. Ces hausses seront rétroactives et s’appliqueront dès le 1er juillet.

La prime Macron relevée

Dès le 1er août et jusqu’au 31 décembre 2023, les entreprises seront en mesure de verser la nouvelle prime Macron à leurs salariés dont le revenu équivaut à moins de trois fois la valeur du Smic. Cette prime est défiscalisée et désocialisée. Son plafond a été relevé de 2.000 à 6.000 euros.

Pour rappel, le Sénat a décidé de limiter la pérennisation de la prime Macron aux entreprises de moins de 50 salariés. D’après une étude menée par le gouvernement, plus de 15 millions de personnes ont bénéficié de cette prime entre 2019 et 2022. Le montant moyen de la prime s’élève à 542 euros.

La remise sur les carburants prolongée jusqu’au 31 août

Une bonne nouvelle pour les automobilistes. La remise de 15 à 18 centimes par litre sur le prix des carburants est prolongée jusqu’au 31 août. Une ristourne qui s’applique à tous les carburants, pour les particuliers comme les professionnels. Sur un plein de 50 litres, cette aide permet d’économiser 9 euros.

Fin de l’état d’urgence sanitaire

Le 1er août correspond également à la fin de l’état d’urgence sanitaire. Le passe sanitaire n’existe plus, tout comme les autres mesures d’exception instaurées au cours de la lutte contre le Covid-19. Le Conseil scientifique, quant à lui, a été remplacé par un « comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires » .