Se connecter S’abonner

Crayons, cahiers… les fournitures scolaires vont coûter cher avant la rentrée

Selon une enquête, le coût global de la rentrée scolaire augmentera cette année de 4,5% par rapport à l’année dernière.

papeterie
Crédit: iStock.

La rentrée s’annonce rude pour les Français. Le ministère de l’Education nationale avait communiqué, fin juin, une lettre aux directeurs d’écoles pour les intimer à « produire des listes de fournitures raisonnables afin de limiter le coût financier pour les familles ». Mais il y a quelques semaines, les fabricants avaient déjà prévu des hausses de prix en rayons allant jusqu’à 25% pour les articles à base de papier. « On n’a jamais connu une telle hausse des prix entre deux rentrées », a expliqué le président de Clairefontaine, Guillaume Nusse, au Figaro.

Chez Leclerc, les prix s’envolent. Le cahier Oxford de 96 pages en format 24×32 est passé de 1,08 à 1,26 euro entre août 2021 et août 2022, soit une augmentation de près de 17%. Tandis que le bloc de bureau Esquisse (marque distributeur) de 160 pages et le cahier de la même marque de 48 pages encaissent une hausse respective de 38,1 et 25,6%.

De même, chez Carrefour, des paquets de copies doubles et copies simples Oxford ont vu leurs prix progresser de 20%. Sans carte de fidélité, le lot de 3 blocs Rhodia (groupe Clairefontaine) de 160 pages augmente quant à lui de 59%, passant de 3,46 euros à 5,50 euros. Les détenteurs de la carte Carrefour seront toutefois moins pénalisés avec une hausse limitée à 11%.

Un coût global de la rentrée scolaire en hausse de 4,5%

Le coût de l’énergie et des matières premières en hausse y sont pour beaucoup dans la flambée des prix. La pâte à papier a vu son prix bondir de 70% sur un an. Résultat, alors que l’inflation de l’ensemble des produits de papeterie et de matériel de dessin était estimée à 6,3% par l’Insee en juillet, celle des seuls articles en papier atteignait déjà 10,9%.

Hors produits en papier, certaines augmentations sont impressionnantes. Dans la grande distribution, les prix des lots de 6 et 8 surligneurs Boss et l’agenda L’Etudiant ont respectivement augmenté de 11% et 27%. Mais la hausse reste globalement plus modérée que celle observée pour les cahiers et feuilles de papier. On notera également des augmentations de 7,53% pour le lot de 3 Tipp-Ex de Bic, de +8,47% pour les 10 crayons à papier BIC, de +4,7% pour la boîte de 12 crayons de couleur Bic, de +3,85% pour le coffret compas Maped, de +5,33% pour les 6 bâtons de colle Uhu.

Selon une enquête de l’association Familles de France, le coût global de la rentrée scolaire augmentera cette année de 4,5% par rapport à l’année dernière. Pour un enfant entrant en classe de sixième, il s’élèvera à 208,12 euros, articles de sport compris. Résultat, 78% des parents prévoient de restreindre leurs dépenses liées à la rentrée scolaire. Et 37% d’entre eux disent vouloir réduire leur budget consacré à l’achat de fournitures.

Et le pire est à venir. Toutes les hausses de coûts n’ont pas encore été répercutés depuis le début de la guerre en Ukraine. Des hausses « colossales », sont attendues annonçait en juin Guillaume Nusse.