Se connecter S’abonner

Energie : la facture de Lactalis pourrait grimper à 1 milliard d’euros en 2023

Pour une usine de fromagerie, l’énergie représente désormais jusqu’à 40% des charges.

bouclier tarifaire
iStock

Pour cette année, la hausse des coûts de l’énergie devrait déjà coûter 100 millions d’euros à Lactalis, selon la direction de l’entreprise. En fonction du contexte économique et de l’évolution des cours, la facture pourrait atteindre entre 500 millions d’euros et 1 milliard d’euros pour 2023, rapporte BFMTV.

Désormais, pour une usine de fromagerie, l’énergie représente jusqu’à 40% des charges. Une situation inquiétante pour le géant de l’agroalimentaire. Ce dernier assure avoir entamé des recherches pour obtenir d’autres sources d’énergie, et ce, bien avant la guerre en Ukraine.

Comme alternative au gaz, Lactalis utilise notamment des chaudières à bois dans son usine de Domfront (Orne), et de l’énergie solaire thermique à Verdun (Meuse). Mais la conversion prend du temps. L’entreprise aura dû patienter 18 mois pour décrocher une autorisation administrative.

« On travaille tous les plans de réduction des coûts de l’énergie possible », précise-t-on chez Lactalis qui n’exclut pas de revenir ponctuellement au fuel, là où c’est encore envisageable. L’entreprise attend, aussi, de pouvoir intégrer cette explosion des coûts dans un nouveau round de négociations commerciales.