Se connecter S’abonner

Départs en vacances : les projets des Français pour cette fin d’année

Les départs en vacances durant la Toussaint ou les week-ends sont guidés par de nombreux facteurs. Malgré l’inflation, les Français repartent.

Toussaint
Crédit: iStock.

Les départs en vacances devraient retrouver un semblant de normalité durant la fin de l’année. Pourtant, à l’aune de l’automne, près de la moitié des Français sont inquiets. C’est en tout cas ce qui ressort d’un sondage VVF Ingénierie, filiale de VVF, réalisé afin de connaître leurs projets et leurs attentes au sujet de ce nouveau cycle : 48% des sondés ont ainsi exprimé des incertitudes. Le reste des personnes interrogées, à 26% ex-aequo, sont soit sereines, soit inquiètes. Cependant, leurs prévisions de départ sont moins imprégnées par l’actualité, par rapport à la période estivale.

Les Français qui considèrent que la dégradation du pouvoir d’achat pourra impacter négativement le budget de leurs vacances sont nombreux (67%). Deuxième crainte, celle de la hausse des prix de l’énergie (63%). Les coûts des carburants, qui occupaient la première position des inquiétudes des Français durant l’été, sont relégués à la troisième place des préoccupations (60%).

Des départs en vacances en demi-teinte à la Toussaint

Aussi, alors que se profilent les vacances de la Toussaint, les Français sont bien décidés à en profiter. De plus, 43 % des sondés indiquent souhaiter partir un ou plusieurs week-ends d’ici fin 2022. Un peu moins, 38% souhaitent partir durant la Toussaint. Qu’il s’agisse de s’exiler un week-end ou durant la Toussaint, les sondés représentent le même pourcentage d’indécis (environ 27%). Sur les deux premières marches du podium des destinations, on retrouve la mer et la campagne. Ceux qui partent et qui ont déjà choisi leur destination privilégient également ces deux décors.

Ceux qui ont déjà réservé leurs vacances invoquent une volonté d’obtenir des tarifs intéressants (47%). Autres motifs d’une réservation anticipée, la garantie de pouvoir partir où l’on souhaite (24%), mais également la tranquillité d’esprit (23 %). Une écrasante majorité des Français (70%) privilégie les vacances en famille durant la Toussaint. Ce pourcentage est inférieur lors des week-ends classiques (53%) durant lesquels les Français choisissent davantage de partir seuls ou avec un entourage amical.

Étant donné la composition des groupes durant les vacances de la Toussaint, les activités pour enfants complètent le podium des services attendus. En revanche, lors des week-ends, les voyageurs recherchent plutôt des offres « bien-être » Pour se déplacer, la voiture personnelle reste le moyen de transport privilégié durant la Toussaint (70%) et les week-ends (64%).

Mais l’argent reste une préoccupation majeure lorsqu’il s’agit de partir (33% pendant la Toussaint vs 29% pour les week-ends). Autre intérêt des Français qui partent, découvrir un nouveau lieu (28 % le week-end et 25 % pour la Toussaint) et quête de tranquillité (18 % le week-end et 17 % pour la Toussaint).