Se connecter S’abonner

Netflix : un abonnement moins cher arrive sur la plateforme

Avec cette offre à 5,99 euros, Netflix espère voir son nombre d’abonnés croitre de 40 millions d’ici au 3e trimestre 2023. Détails.

Netflix

Netflix va bientôt proposer une nouvelle formule moins coûteuse. Afin de relancer sa dynamique, la plateforme de SVOD va inclure de la publicité entre les contenus regardés, rapporte BFM, jeudi 13 octobre 2022. En France, il faudra attendre le 3 novembre pour pouvoir bénéficier de cet abonnement intitulé Essentiel avec publicité coûtant 5,99 euros par mois.

Netflix ne réduit pas que le prix dans son offre

Il n’y a pas que le prix qui sera réduit dans cette offre. Le catalogue aussi, va diminuer de 15%, mais il vous sera toujours possible de regarder The Crown, Stranger Things et les autres contenus originaux et séries phares de la plateforme. Aussi, retour à la diffusion en 720p. Outre ces différences, les options habituelles de la plateforme seront conservées (personnalisation, contenu aléatoire…). Néanmoins, cette offre sans engagement ne vous permettra pas de télécharger des séries pour les regarder hors-ligne par la suite.

Alors comment la publicité sera-t-elle intégrée ? Au début d’une série ou d’un film, un ou plusieurs pages de publicité seront diffusées et une deuxième ‘coupure pub’, aura lieu pendant la diffusion. Pas plus de 5 minutes par heure, a promis l’entreprise. Dans le détail, si vous regardez une série, vous aurez droit à 30 secondes de publicité avant votre épisode, puis 60 secondes au cours de celui-ci. Netflix s’est engagée à ne pas couper une scène ou un dialogue. Si les publicités pourraient être ciblées, aucune d’entre elle ne sera diffusée sur un profil enfant.

Malgré plus de 220 millions d’inscrits, Netflix n’échappe pas à la perte d’abonnés, imputable, entre autres à l’arrivée d’autres plateformes de SVOD sur le marché, ou encore aux hausses successives de prix. Grâce à cette opération, le géant du domaine espère engranger 40 millions de souscripteurs supplémentaires, parmi lesquels certains déserteurs autrefois membres, d’ici au 3e trimestre 2023.