Se connecter S’abonner

Carburants : vers un retour aux stocks usuels d’ici une semaine ?

Le groupe Vinci a annoncé qu’au moins 90 % des pompes étaient en mesure de fournir du carburant.

carburants
Crédit: iStock.

Les difficultés à obtenir du carburant commencent à s’estomper pour les automobilistes. Actuellement, en France, moins de 17 % des stations-service rencontrent toujours des difficultés, rapporte Le Figaro. C’est le cas en Bourgogne-Franche-Comté, en Ile-de-France, en Auvergne-Rhône-Alpes et en Occitanie. Des données confirmées par Francis Pousse, le président national des distributeurs de carburants et d’énergies nouvelles chez Mobilians.

La situation « s’améliore nettement par rapport au début de semaine » et « les stocks [de carburant] sont largement plus confortables aujourd’hui », précise-t-il. Selon lui, un « retour aux stocks usuels des stations-service est prévu d’ici cinq à sept jours ». Le niveau d’approvisionnement est quasiment revenu à la normale sur les autoroutes. La raison ? « Les compagnies pétrolières ont une obligation de déléguer du carburant aux stations-service du réseau autoroutier ».

Mercredi, le groupe Vinci avait annoncé qu’au moins 90% des pompes étaient en mesure de fournir du carburant. « La continuité de service sur les 181 aires de services du réseau Vinci Autoroutes est assurée à 90 % en moyenne en ce qui concerne l’essence sans plomb, et à 92 % en moyenne s’agissant du gasoil », a précisé l’entreprise dans un communiqué.

Concernant la grève, le mouvement « se calme de jour en jour », analyse Francis Pousse. Pour rappel, la grève a été reconduite à la raffinerie de Gonfreville, en Normandie, et au dépôt de carburant de Feyzin, mais elle a été levée à Donges, en Loire-Atlantique, ainsi qu’à La Mède et à Flandres.