Se connecter S’abonner

Crise des carburants : les stations-service se remplissent

Plusieurs semaines après le début de la crise des carburants, la situation semble s’améliorer sur le territoire français. Détails.

crise des carburants

Finies les longues files d’attente devant les stations-service ? Pas encore, mais c’est l’horizon qui se dessine de façon plus sereine après plusieurs semaines sur fond de crise des carburants. Lundi 24 octobre, Clément Beaune, le ministre délégué chargé des Transports affirmait ainsi qu’ « un peu plus de 10% des stations-service sont encore en difficulté ». Au micro de franceinfo, il a précisé que dans les lieux d’approvisionnement concernés, il « manque au moins un produit ». Il y a encore quelques jours, vendredi 21 octobre, 13% étaient touchées par des pénuries de gazole ou d’essence, selon les chiffres du gouvernement.

Vers la fin de la crise des carburants ?

Pourtant, mettre de l’essence dans sa voiture était impératif pour de nombreux vacanciers, alors que s’ouvraient les congés de la Toussaint. Et la situation s’est progressivement améliorée alors qu’ « on était à 30% » de stations-service en difficulté », la semaine dernière, comme le rappelle le ministre. Clément Beaune concède « un certain nombre de difficultés », soulignant que « la situation s’est améliorée ». Car les tensions sont plus rapidement jugulées sur les stations d’autoroute et des routes nationales, axes prioritaires dans l’approvisionnement en carburants, en raison d’une fréquence importante d’automobilistes.

Plusieurs semaines après le mouvement de grève lancé dans la quasi-totalité des raffineries de l’Hexagone, seuls deux sites ont reconduit les blocages. Il s’agit de celle de Gonfreville (Seine-Maritime) et de celle de Feyzin (Rhône).