Se connecter S’abonner

Impôts : Mbappé, une mine d’or pour le fisc français

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire s’est réjoui d’apprendre que Kylian Mbappé poursuit son engagement au PSG et payera ainsi ses impôts en France.

Mbappé
football in green grass field on conner ready for kick

C’est une nouvelle qui ravit déjà le fisc français. Alors que Le Parisien révélait il y a quelques jours le contrat pharaonique signé par Kylian Mbappé, l’attaquant-star du Paris-Saint-Germain, le ministre de l’Economie a réagi à cette information, mardi 25 octobre 2022. Le ministre de l’Economie estime que le contrat évalué à 630 millions d’euros brut sur trois ans était « une bonne chose », note 20minutes.

Mbappé va contribuer à financer les services publics, estime Le Maire

« Il va payer beaucoup d’impôts » et « c’est une bonne chose qu’il les paye en France plutôt qu’il ne les paye ailleurs », a ajouté le locataire de Bercy sur une chaîne de télévisions. Si le joueur de football « était allé jouer au Real Madrid pour le même salaire », l’Etat français n’aurait « probablement » pas bénéficié de ces recettes qui pourront contribuer à « financer nos services publics », a de son côté observé Gabriel Attal, le ministre des Comptes publics.

Néanmoins, Gabriel Attal a rappelé que les revenus de l’attaquant étaient « totalement hors sol », même s’il s’agissait d’« une réalité dans le football dans le monde entier ». Si le club a démenti les sommes avancées par Le Parisien, nos confrères avaient estimé sa rémunération nette à 282 millions d’euros net.