Se connecter S’abonner

Inflation : le prix des bananes pourrait exploser en 2023

Le processus de mûrissage de la banane nécessite une quantité d’électricité importante. La hausse du coût de l’énergie peut donc avoir un impact sur son prix.

inflation

L’inflation sur certains aliments devrait se poursuivre en 2023. C’est notamment le cas de la banane, considérée comme le deuxième fruit préféré des Français après la pomme. Le kilo coûte en moyenne 1,30 euro. « Il faut s’attendre à une hausse à deux chiffres en pourcentage sur le prix à payer par le consommateur au début de l’année 2023 », explique Philippe Pons, président de l’Association interprofessionnelle de la banane. Le prix de ces fruits pourrait atteindre 1,50 euro, voire 2 euros le kilo, précise TF1Info. Les négociations sont en cours entre la filière et la grande distribution.

Pour comprendre cette hausse, il faut s’arrêter sur le parcours de ce fruit. La banane arrive verte sur le continent européen. « Notre travail de mûrisseur consiste à réveiller un fruit qui est endormi », précise Franck Lliso, directeur de Select Agrumes. Et ce processus s’effectue dans une chambre de mûrissage. Les bananes peuvent y rester quatre à six jours. Une étape incontournable qui requiert une quantité d’électricité importante.

« Des ventilateurs sur les côtés des cartons vont permettre de mettre en place un processus qui va transformer l’amidon de la banane en sucre », ajoute Franck Lliso. L’augmentation du prix de la banane s’explique en partie par la forte hausse des coûts de l’énergie.

Autre raison, les bananes viennent de loin, principalement de Côte d’Ivoire, mais aussi des Antilles, du Costa Rica et de l’Équateur. Et les coûts de transport ont augmenté de 40 %. On peut également mentionner la hausse du prix de l’engrais et des emballages dans le prix final.