Se connecter S’abonner

Prime de Noël, chèque énergie… nouveau mois, nouvelles règles

Une prime de Noël sera versée le 15 décembre à 2,3 millions de ménages modestes, parmi les bénéficiaires du RSA. Détails.

prime

À chaque mois ses nouveautés. Alors que décembre 2022 débute, des petits changements vont s’opérer. D’abord, une rallonge anti-inflation de 2,5 milliards d’euros viendra appuyer le financement d’un chèque énergie, de 100 à 200 euros par ménage, versé d’ici la fin de l’année. De plus, grâce à une prime comprise entre 50 et 200 euros, les Français qui se chauffent au bois pourront régler ladite facture, rapporte France Bleu.

Une prime de Noël versée le 15 décembre à 2,3 millions de ménages modestes

Un bonus fera également son apparition le 15 décembre, pour que les Français puissent réparer leurs appareils électriques ou électroniques, afin que ces derniers durent plus longtemps et ne deviennent pas un déchet supplémentaire. Sur six ans, une enveloppe de 410 millions d’euros a été budgétée. Les particuliers pourront ainsi se rendre chez un réparateur agréé, labellisé « QualiRépar », pour obtenir une ristourne forfaitaire sur leur appareil endommagé. Une trentaine d’appareils est éligible : enceinte (20 euros), réfrigérateur/congélateur, tablette, téléphone portable (25 euros)…

Une prime, encore, de Noël cette fois-ci, sera versée le 15 décembre à 2,3 millions de ménages modestes Français, parmi les bénéficiaires du RSA. Fixé à 152,45 euros pour une personne seule, et à 320,14 euros pour un couple avec deux enfants, son montant n’a pas changé depuis 2009.

Enfin, les Français qui auraient omis d’intégrer certaines informations à leur déclaration d’impôt n’ont plus beaucoup de temps pour rectifier le tir. Le 15 décembre, ce sera trop tard !