Se connecter S’abonner

Ecowatt : le voyant devrait rester vert cette semaine, en dépit du froid

Pour Ecowatt, « toute baisse de consommation permettra de préserver les stocks de gaz et d’hydroélectricité ».

Ecowatt
CRédit: iStock.

Cette semaine, le mercure va descendre très bas. Des températures de 5 à 6 degrés en dessous des normales de saison, explique France Bleu qui balaye toutefois l’idée d’un problème d’approvisionnement en électricité, en dépit du pic de consommation qui sera probablement engendré. Vendredi, le gestionnaire du réseau de lignes à haute et très haute tension, RTE, évoquait d’ailleurs que le signal Ecowatt afficherait la couleur verte lundi 12 décembre. Autrement dit, pas de risques de coupure d’électricité.

Les importations d’électricité en hausse

Et c’est en partie grâce à la remise en route de trois réacteurs nucléaires jusqu’alors en maintenance, vendredi par EDF. Sur les 56 réacteurs de l’Hexagone, seuls 40 produisent de l’électricité. Ce lundi, RTE souhaite qu’un 41e redémarre, mais n’a pas précisé lequel. Aujourd’hui, la production d’électricité française est assurée à 70 % par le nucléaire et RTE mise sur une puissance retrouvée de 40 gigawatts. L’objectif fixé au début du mois de décembre, à 35 gigawatts étant dépassé, aucun risque de manquer d’électricité.

C’est également en raison de l’import plus massif d’électricité en 2022 que le voyant reste au vert ce lundi. Cette électricité est achetée à nos voisins : l’Allemagne, mais aussi l’Espagne, le Royaume-Uni, et les autres pays du Bénélux. En dépit du froid, les Français ont bien écouté les conseils du Gouvernement en baissant notamment leur consommation d’électricité pour le mois de novembre, de 10 % par rapport à 2021. Mais il faudra rester vigilant car « toute baisse de consommation permettra de préserver les stocks de gaz et d’hydroélectricité », détaille le gestionnaire.