Se connecter S’abonner

Salaires : des différences marquées selon les secteurs

Les salaires annuels du secteur finance-assurance atteignent 61.900 euros en moyenne, alors que ceux de l’hébergement-restauration dépassent à peine les 25.000 euros annuels.

salaires
crédit : iStock

Question salaires, les Français ne sont pas tous logés à la même enseigne. D’ailleurs, l’Insee s’est penché sur la question afin de mesurer les écarts qui existent entre les secteurs d’activités et catégorie de salariés. Tous secteurs et postes confondus, le salaire brut annuel moyen à temps plein en France est établi à 39.600 euros, rapporte Ouest France.

Les salaires du secteur finance-assurance sont les plus hauts

Mais dans le détail, les disparités sont saisissantes. Le secteur finance-assurance est celui qui rapporte le plus, avec 61.900 euros par an en moyenne. Sur la deuxième marche, on retrouve l’information-communication, à 56.000 euros annuels. Suivent l’industrie manufacturière (44.300 euros) et l’immobilier (41.600 euros).

Dans le bas du classement, ce sont les salariés de l’hébergement-restauration qui sont les moins bien rémunérés, selon l’étude, avec 27.000 euros annuels. Des secteurs comme l’administration, certains services, la construction et le transport-entreposage sont des secteurs qui rémunèrent faiblement leurs salariés avec respectivement 31.400, 33.800 et 35.800 euros annuels.

Aussi, les professions intermédiaires gagnent en moyenne 50 % de moins que les cadres du même secteur, à l’exception de l’hébergement-restauration, où même les managers sont trop peu rémunérés. Ainsi, il sera plus lucratif d’être cadre dans une banque et ainsi gagner 86.100 euros par an qu’ouvrier non qualifié dans le public qui gagnera 14.300 euros annuels.