Se connecter S’abonner

Salaires : quelle revalorisation du Smic à compter du 1er janvier 2023 ?

Le Smic augmentera à nouveau de 1,81 % au 1er janvier 2023, soit une hausse de 6,6 % sur un an.

salaires
Crédit : iStock.

Après avoir augmenté de 0,9 % en janvier 2022, de 2,65 % en mai 2022, puis de 2,01 % en août 2022, le Smic augmentera à nouveau de 1,81 % au 1er janvier 2023, indique Midi Libre« Soit une hausse de 6,6 % sur un an », a indiqué le Gouvernement, après la publication du décret officiel validant cette nouvelle revalorisation.

Cela représente une hausse de 106,16 € brut par mois, ce qui porte le salaire net, sur la base de 35 heures par semaine, à 1.353 €. Soit un gain de 24 € par mois. Sur douze mois, le Smic représente donc un revenu de 16.236 € en net et 20.508 € en brut. 

La France au sixième rang européen

« La France est un des seuls pays à avoir un mécanisme aussi protecteur du pouvoir d’achat des salariés les plus modestes », a précisé le ministère du Travail, du Plein emploi et de l’insertion. Le salaire minimum français se situe au sixième rang européen derrière le Luxembourg, la Belgique, l’Irlande, les Pays-Bas et l’Allemagne. En dix ans, il est passé de 1.121 € en 2013, à 1.174 € en 2018, 1.231 € en 2021, pour atteindre donc 1.353 € en 2023.

Le même jour, le Gouvernement a indiqué que dans la Fonction publique, à compter du 1er janvier 2023, le minimum de traitement sera porté à 1.712,06 € brut mensuel. Près de 409.000 agents publics employés par l’État, les collectivités territoriales et les établissements publics de santé sont concernés.

Plusieurs syndicats ont toutefois déjà estimé que ces revalorisations successives seront insuffisantes face à une inflation qui ne cesse d’augmenter. Avec une hausse de 6,2 % sur un an selon l’Insee, elle a atteint des niveaux inédits depuis les années 1980.