Se connecter S’abonner

Inflation : la presse écrite aussi coûtera plus cher en 2023

Face à une inflation record du papier ainsi que des coûts industriels, la presse écrite doit augmenter le prix des quotidiens. Détails.

inflation
Crédit: iStock.

Alors que l’inflation frappe de plein fouet le secteur du papier qui augmente ses coûts, la quasi-totalité des quotidiens régionaux va augmenter ses prix dans les kiosques. La hausse sera comprise entre 10 et 30 centimes, précise 20Minutes. Plus précisément, si vous achetez Les Echos, Le Figaro ou bien Le Monde dans la semaine à venir, il vous en coûtera 20 centimes supplémentaires, à 3,40 euros.

Inflation historique du secteur du papier et des coûts industriels

Et les tirages du week-end ne seront pas épargnés par l’augmentation. C’est par exemple le cas de La Croix dont le prix passera de 2,40 euros à 2,70 euros, et ce dès vendredi 30 décembre. A partir du 2 janvier 2023, les différentes éditions de L’Equipe seront vendues 10 centimes plus cher. Pour se procurer le journal sportif, il faudra ainsi débourser 2,30 euros en semaine, 3,30 euros le week-end et 4,60 euros pour l’offre week-end mensuelle incluant France Football. Même chose pour feuilleter L’Humanité (à 2,60 euros) et L’Humanité magazine (à 4 euros).

Pas d’augmentation du côté du Parisien, qui a déjà augmenté son prix de 10 centimes en septembre : il sera toujours vendu à 1,90 euro. Alors que la crise de la presse papier ne date pas d’hier et que la vente des numéros papier diminue au profit du numérique, les augmentations des prix en kiosques sont légion depuis quelques années et interviennent en janvier.

A ces causes s’ajoute une « augmentation historique des tarifs papier » et des « coûts industriels », regrette Louis Dreyfus, le président du directoire du groupe Le Monde pour qui ces augmentations sont « indispensables » pour « maintenir l’autofinancement » et les « investissements éditoriaux » du journal.