Se connecter S’abonner

Arnaques : les faux sites de crédits et livrets d’épargne ont explosé en 2022

Par rapport à 2021, le nombre d’arnaques aux produits financiers est en légère hausse. Une quarantaine de sites supplémentaires ont été inscrits sur une liste noire.

arnaques
Crédit : iStock.

Quand les arnaqueurs agissent, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) veille. Ainsi, selon le dernier communiqué de presse du gendarme des banques, publié mercredi 11 janvier, l’ACPR a inscrit 1.243 sites ou entités offrant, dans l’Hexagone, des crédits, des contrats d’assurance ou des services de paiement sans y être autorisés, sur sa liste noire. La grande majorité des arnaques repérées par l’Autorité concernent des faux crédits ou livrets d’épargne.

Dans le détail, 56 % d’entre elles, utilisent l’identité d’un intermédiaire financier ou d’un établissement autorisé à faire le commerce de tels produits, en France ou dans d’autres pays de l’Espace économique européen.

Vérifier pour se prémunir contre les arnaques

Cependant, la liste noire « crédits, livrets d’épargne, services de paiement et assurances » ne peut être une photographie du réel car, régulièrement sur Internet, apparaissent de nouveaux sites non autorisés. Ainsi, si un site n’est pas inclus à ce recensement, il n’est pas forcément autorisé à proposer des assurances ou des produits bancaires dans l’Hexagone.

Pour se protéger face à ces arnaques, rien de mieux qu’une bonne vérification méticuleuse. Les registres des agents financiers (REGAFI), celui des organismes d’assurances (REFASSU), ou de l’organisme chargé de la tenue du registre des intermédiaires en assurance, en banque ou en financement participatif (le site de l’ORIAS) pourront aider les utilisateurs à y voir plus clair. Et s’il n’est nulle part fait mention de la personne ou de la société qui sollicite l’internaute, mieux vaut éviter de répondre… et fuir !

En cas de fraude, il faudra alors déposer une plainte le plus rapidement possible. Il est également bienvenu de contacter INFO ESCROQUERIES au 0 805 805 817 (service et appel gratuits du lundi au vendredi de 9 h à 18 h 30) et de réaliser un signalement sur https://www.internet-signalement.gouv.fr/, même si la personne concernée n’a pas subi de préjudice.