Se connecter S’abonner

Voitures électriques : la location à 100 euros par mois, c’est pour quand ?

Pour inciter les Français à se tourner vers les voitures électriques, le gouvernement va proposer un dispositif dès 2024. Détails.

voitures électriques
Crédit: iStock.

Cent euros par mois pour bénéficier de voitures électriques aux émissions moindres, dès 2024. C’est la promesse qu’Elisabeth Borne a formulée le vendredi 24 février. L’ambition du dispositif : que les plus précaires puissent également accéder aux voitures électriques, rappelle Midi libre. « Je vous confirme que les personnes éligibles pourront, à compter de l’automne, réserver leur véhicule, qui leur sera livré en 2024 », a précisé la Première ministre.

Inciter une conversion aux voitures électriques

Car pour que les Français prennent un virage plus propre, il faut les y inciter. « Nous voulons rendre les véhicules propres plus attractifs et plus accessibles. C’est le sens des primes à la conversion que nous avons prolongées, ou de l’augmentation du bonus écologique », a-t-elle expliqué. Néanmoins, seuls les foyers les plus modestes pourront bénéficier de ce dispositif, même si les contours de l’éligibilité restent flous.

Selon une première projection réalisée en 2022, 100.000 véhicules électriques devaient être rendus disponibles pour les bénéficiaires. Des offres de leasing, un contrat de location avec option d’achat, avaient déjà été proposées par des constructeurs comme Renault ou Hyundai. Si, comme l’avait proposé Emmanuel Macron, le premier apport était garanti par la Caisse des dépôts, en particulier pour « les couples qui gagnent le SMIC ou un peu plus », souligne Midi libre, ils pourraient se mettre en ligne sur la mesure gouvernementale. Encore faut-il que la production française ne soit pas lésée par rapport au leasing que pratiquent les constructeurs étrangers.