Prime d’activité : plus d’un million de nouveaux bénéficiaires

La prime d’activité a vu ses conditions d’accès élargies et son montant revalorisé. « On se rapproche de la barre des 5 millions de bénéficiaires », s’est félicitée Agnès Buzyn.

La prime a été augmentée de 90 euros par mois au maximum - ©Istock

Vous êtes célibataire sans enfant ? Vous gagnez le SMIC ? Vous pouvez certainement bénéficier de la prime d’activité. Mardi 5 mars, le gouvernement a indiqué que cette prime bénéficie maintenant à 1,1 million d’allocataires supplémentaires par rapport à l’année dernière. Cette prestation, versée par les Caisses d’allocations familiales et par la mutualité sociale agricole s’adresse aux salariés du public ou du privé, aux indépendants et aux agriculteurs.

Dans un communiqué, publié sur le site du ministère des Solidarités, la ministre des Solidarités Agnès Buzyn et sa secrétaire d’Etat Christelle Dubos se sont félicitées « que les Français se soient largement saisis » de cette prestation. Avant d’ajouter : « C’est un succès remarquable. On se rapproche de la barre des 5 millions de bénéficiaires ». Pour répondre à la contestation des gilets jaunes, les conditions d’attribution avaient été élargies. Selon le gouvernement, les nouveaux bénéficiaires sont majoritairement des personnes qui pouvaient en bénéficier avant l’élargissement des conditions mais qui n’en avaient pas fait la demande.

Prime augmentée

La prime en elle-même a également été revue à la hausse. Elle a été augmentée de 90 euros par mois au maximum. Par exemple, un célibataire sans enfant au SMIC touche une prime mensuelle de 241 euros. La somme est de 292 euros pour un parent isolé au SMIC. Et la prestation monte à 407 par mois pour un couple au SMIC avec deux enfants. « L’augmentation de la prime d’activité (de 90€ pour une personne ayant le SMIC pour seule ressource) et l’élargissement des conditions de ressources pour en bénéficier ont été décidés par le Gouvernement pour répondre aux attentes exprimées par les Français en termes de pouvoir d’achat », précise le communiqué du ministère des Solidarités.

Comme l’annonce la ministre, un recrutement a également été réalisé « pour permettre aux CAF d’absorber dans les meilleures conditions le surcroît d’activité lié à l’augmentation et à l’élargissement de la prime d’activité, le ministère des Solidarités et de Santé et le ministère de l’action et des Comptes publiques ont décidé le recrutement de 140 agents de CAF supplémentaires en CDI ».

Sur le même thème

Gilets jaunes Prime d'activité

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique