Catégories : Aides et allocations

Les aides au logement sont efficaces pour lutter contre les inégalités

C’est une dépense que le gouvernement aimerait bien réduire : en 2017, près de 21,4 milliards d’euros ont été redistribués via les aides au logement. Des allocations qui sont efficaces pour réduire les inégalités, pointe la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees, une administration du ministère des Solidarités et de la santé).

Efficacité démontrée

Une note rendue publique ce mercredi 27 mars détaille les effets des allocations logements : elles permettent de réduire de moitié le poids du loyer dans le budget des bénéficiaires des minimas sociaux (RSA, allocation de solidarité, allocation adulte handicapé et minimum vieillesse). Avant le versement des aides au logement, 46% du budget des bénéficiaires est alloué au loyer, un part bien plus élevée que dans le reste de la population, où ce taux est de 23%. Après versement (290 euros en moyenne par mois), le loyer ne pèse plus que 25% dans les dépenses (21%, dans le reste de la population).

A LIRE >>> Calendrier 2019 de la CAF: les dates de versement de la prime d’activité, des APL, des allocations familiales…

En 2012, près de 77% des bénéficiaires des minimas sociaux ont perçu des aides au logement, contre 17% de l’ensemble des ménages (bénéficiaires et non bénéficiaires des minimas sociaux) en 2013, alors que ces deux catégories payent un loyer moyen sensiblement équivalent (autour de 550 euros).

Changement du calcul

Pour rappel, le mode de calcul des aides personnalisées au logement (APL) va changer dans le courant de l’année. Jusqu’à présent, le système prenait en compte les revenus du ménage d’il y a deux ans pour établir le montant de l’allocation.

Désormais, le calcul s’adaptera aux évolutions des ressources en temps quasi réel : la caisse d’allocations familial, qui verse l’APL, pourra connaître le revenu du mois précédent grâce au prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu. Une réforme qui devrait faire beaucoup de perdants, selon Le Monde, mais qui permettra à l’Etat d’économiser près de 900 millions d’euros par an. Après la baisse de cinq euros des APL en 2017, le gouvernement n’a pas revalorisé l’allocation en 2018. Les aides au logement seront seulement revalorisées de 0,3% en octobre 2019 et 2020.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Assurance vie Diade Evolution de CD Partenaires: un contrat avec trois fonds en euros peu convaincants

A dominante immobilière à sa naissance, ce contrat est rentré dans le rang.

19/09/2019 23:45

Assurance vie Millevie Premium de la Caisse d’Epargne: un contrat poussif

Ce contrat réservé aux épargnants pouvant mettre 15.0000 euros à l’ouverture offre un fonds en euros sans éclat, et une…

19/09/2019 22:30

Au restaurant, peut-on vous facturer une carafe d’eau ?

Un restaurateur veut vous facturer une carafe d’eau du robinet. Le patron prétend que la loi l’y autorise. Est-il dans…

19/09/2019 22:00

Immobilier : quelles sont ces villes de report vers lesquelles se tournent les Parisiens pour se loger

La flambée des prix dans la capitale poussent de plus en plus de ménages à se tourner vers la petite…

19/09/2019 20:55

Assurance vie Compte Epargne de la Carac: ce contrat est un bon parti pour sécuriser ses fonds

Les rendements du fonds en euros restent un peu au-dessus du marché. Le contrat permet aussi des combinaisons de sorties…

19/09/2019 19:19

Automobile. La prime à la conversion a été toilettée : voici ce qui a changé

La prime à la conversion permet aux particuliers et aux professionnels d'acheter un véhicule neuf ou d'occasion en échange de…

19/09/2019 19:15