Catégories : Aides et allocations

Les aides au logement sont efficaces pour lutter contre les inégalités

C’est une dépense que le gouvernement aimerait bien réduire : en 2017, près de 21,4 milliards d’euros ont été redistribués via les aides au logement. Des allocations qui sont efficaces pour réduire les inégalités, pointe la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees, une administration du ministère des Solidarités et de la santé).

Efficacité démontrée

Une note rendue publique ce mercredi 27 mars détaille les effets des allocations logements : elles permettent de réduire de moitié le poids du loyer dans le budget des bénéficiaires des minimas sociaux (RSA, allocation de solidarité, allocation adulte handicapé et minimum vieillesse). Avant le versement des aides au logement, 46% du budget des bénéficiaires est alloué au loyer, un part bien plus élevée que dans le reste de la population, où ce taux est de 23%. Après versement (290 euros en moyenne par mois), le loyer ne pèse plus que 25% dans les dépenses (21%, dans le reste de la population).

A LIRE >>> Calendrier 2019 de la CAF: les dates de versement de la prime d’activité, des APL, des allocations familiales…

En 2012, près de 77% des bénéficiaires des minimas sociaux ont perçu des aides au logement, contre 17% de l’ensemble des ménages (bénéficiaires et non bénéficiaires des minimas sociaux) en 2013, alors que ces deux catégories payent un loyer moyen sensiblement équivalent (autour de 550 euros).

Changement du calcul

Pour rappel, le mode de calcul des aides personnalisées au logement (APL) va changer dans le courant de l’année. Jusqu’à présent, le système prenait en compte les revenus du ménage d’il y a deux ans pour établir le montant de l’allocation.

Désormais, le calcul s’adaptera aux évolutions des ressources en temps quasi réel : la caisse d’allocations familial, qui verse l’APL, pourra connaître le revenu du mois précédent grâce au prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu. Une réforme qui devrait faire beaucoup de perdants, selon Le Monde, mais qui permettra à l’Etat d’économiser près de 900 millions d’euros par an. Après la baisse de cinq euros des APL en 2017, le gouvernement n’a pas revalorisé l’allocation en 2018. Les aides au logement seront seulement revalorisées de 0,3% en octobre 2019 et 2020.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Les grandes banques de la zone euro ont annulé près de 28 milliards d’euros de dividendes

Sur la recommandation de la BCE, les grandes banques de la zone euro ont renoncé à verser près de 28…

25/05/2020 17:56

La dette française pourrait dépasser 115% du PIB fin 2020

Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, estime que la dette publique devrait dépasser 115% du PIB en fin…

25/05/2020 15:55

La crise du coronavirus menace le pouvoir d’achat des plus modestes 

Plusieurs signaux font craindre une chute importante du pouvoir d'achat des Français, rapporte Le Parisien, et une augmentation de la…

25/05/2020 14:30

Bernard Arnault au secours de la holding d’Arnaud Lagardère

La société holding de Bernard Arnault, actionnaire majoritaire du groupe de luxe LVMH, va prendre « environ un quart »…

25/05/2020 12:53

Automobile: le bonus écologique devrait passer de 6 000 à 8 000 euros

Pour inciter les Français à acheter des voitures, le gouvernement prévoit d'augmenter les plafonds des primes, notamment du bonus écologique,…

25/05/2020 12:16

Bruno Le Maire est favorable à un report des soldes de quelques semaines

Le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire est d'accord pour reporter les soldes d'été de trois à…

25/05/2020 11:14