Catégories : Aides et allocations

Les aides au logement sont efficaces pour lutter contre les inégalités

C’est une dépense que le gouvernement aimerait bien réduire : en 2017, près de 21,4 milliards d’euros ont été redistribués via les aides au logement. Des allocations qui sont efficaces pour réduire les inégalités, pointe la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees, une administration du ministère des Solidarités et de la santé).

Efficacité démontrée

Une note rendue publique ce mercredi 27 mars détaille les effets des allocations logements : elles permettent de réduire de moitié le poids du loyer dans le budget des bénéficiaires des minimas sociaux (RSA, allocation de solidarité, allocation adulte handicapé et minimum vieillesse). Avant le versement des aides au logement, 46% du budget des bénéficiaires est alloué au loyer, un part bien plus élevée que dans le reste de la population, où ce taux est de 23%. Après versement (290 euros en moyenne par mois), le loyer ne pèse plus que 25% dans les dépenses (21%, dans le reste de la population).

A LIRE >>> Calendrier 2019 de la CAF: les dates de versement de la prime d’activité, des APL, des allocations familiales…

En 2012, près de 77% des bénéficiaires des minimas sociaux ont perçu des aides au logement, contre 17% de l’ensemble des ménages (bénéficiaires et non bénéficiaires des minimas sociaux) en 2013, alors que ces deux catégories payent un loyer moyen sensiblement équivalent (autour de 550 euros).

Changement du calcul

Pour rappel, le mode de calcul des aides personnalisées au logement (APL) va changer dans le courant de l’année. Jusqu’à présent, le système prenait en compte les revenus du ménage d’il y a deux ans pour établir le montant de l’allocation.

Désormais, le calcul s’adaptera aux évolutions des ressources en temps quasi réel : la caisse d’allocations familial, qui verse l’APL, pourra connaître le revenu du mois précédent grâce au prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu. Une réforme qui devrait faire beaucoup de perdants, selon Le Monde, mais qui permettra à l’Etat d’économiser près de 900 millions d’euros par an. Après la baisse de cinq euros des APL en 2017, le gouvernement n’a pas revalorisé l’allocation en 2018. Les aides au logement seront seulement revalorisées de 0,3% en octobre 2019 et 2020.

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Articles récents

Immobilier : il vend son garage et son logement de façon séparée, il doit payer plus d’impôts

Un appartement mis en vente avec garage, ont été vendus séparément à deux acquéreurs différents. Le vendeur n’est pas exonéré…

21/07/2019 21:22

Données personnelles: se faire oublier sur Internet, mode d’emploi

Dès lors que votre nom est mentionné sur des sites, la liste de ces derniers s’affiche lorsque votre patronyme est…

21/07/2019 08:45

Vacances à l’étranger : accidenté ou malade, qui doit payer les soins ?

Cet été, vous avez prévu de partir à l’étranger ? Serez-vous obliger de payer les soins s’il vous arrive quelque…

20/07/2019 12:25

Immobilier Pinel: que devient l’avantage fiscal pour un appartement livré en retard ?

Un retard de chantier impacte votre montage financier et repousse la réduction d’impôt ? Quels recours avez-vous contre le promoteur…

20/07/2019 08:50

Vous pouvez calculer votre baisse d’impôt sur le revenu avec le simulateur de Bercy

Il est désormais possible de prévoir votre baisse d'impôt à partir de 2020 grâce à un simulateur mis en ligne…

19/07/2019 11:20

Pour rendre le permis moins cher, il sera accessible dès 17 ans en conduite accompagnée

Les jeunes en conduite accompagnée vont pouvoir passer leur permis dès 17 ans, à partir de lundi. Le ministre de…

19/07/2019 09:23